À Nantes, le DevFest, le rendez-vous incontournable des technophiles

© Luiza Laffitte/DevFest Nantes 2018
© Luiza Laffitte/DevFest Nantes 2018

Qu'est-ce qui se cache dans les tréfonds de votre ordi ? Bien souvent des codes et des applis mis au point par des développeurs. Une communauté d'accros aux écrans réunis à Nantes jusqu'à vendredi soir.

Par Sandrine Gadet

Pour moi, et pour vous peut-être, un ordinateur ou un smartphone, c'est une machine qu'on allume, et qui, en gros, a obligation de fonctionner sinon c'est panique à bord !
Ce qui se cache, derrière, dedans, soyons clairs...ça ressemble aux abysses !
Pas pour eux.

Eux ce sont les développeurs.
Informaticiens, Webmaster, ils concoctent les programmes et les codes qui permettent, par exemple, à votre smartphone de jouer aussi les GPS, à votre ordi de se transformer en terminal de paiement ou de jouer votre musique préférée.

"En fait les développeurs ce sont tous les gens qui mettent au point les applis, les sites, les infrastructures. Le monde de l'informatique est en constante évolution. Il faut se mettre à la page, rester à l'affût des nouvelles tendances, contrairement aux idées reçues, c'est une communauté très ouverte qui fonctionne en partageant les infos" décrypte Jean-François Garreau de l'association GDGNantes, l'un des organisateurs bénévoles du DevFest de Nantes.

Et justement le DevFest est fait pour ça.
Jusqu'à demain, la Cité des Congrès est donc la Mecque vers laquelle convergent les geeks et les technophiles.
"Chaque jour 1900 personnes venues de Lorient, de Tours, du grand ouest en général viennent assister aux conférences, aux ateliers" poursuit Jean François Garreau

Quelques 300 PC sont répartis dans les salles de travail de la Cité des Congrès qui permettent aux développeurs de peaufiner leurs programmes ou d'échanger avec d'autres autour du machine learning et des logiciels qui viennent d'apparaître sur le marché.

Mais le DevFest n'est pas qu'une affaire de spécialistes.
Des conférences grand public sont aussi prévues.
"On aura par exemple une conférence sur l'intelligence artificielle appliquée aux assistants tels que SIRI par un intervenant du Canada, ou une développeuse New-Yorkaise qui racontera pourquoi elle s'est rasé la tête pour être prise au sérieux dans le monde la tech !
L'idée du DevFest c'est de planter des graines d'intérêt auprès des jeunes et des femmes qui a priori estiment que ce monde n'est pas pour eux...on a vraiment à coeur de susciter des vocations."


Et il ya des places à prendre les filles !
En France les femmes ne représentent que 5% des développeurs, quand elles sont plus de 50% au maghreb ou dans les pays de l'Est. 





 

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus