Noël. En attendant le retour des concerts et des festivals, une sélection de beaux livres sur la musique

Bien évidemment, rien ne remplacera les concerts et ce sentiment de vibrer à l'unisson d'une même émotion musicale mais, en attendant, voici une sélection de beaux livres qui pourraient faire du bruit dans votre salon...
On commence avec un livre que je qualifierais d'indispensable pour tous ceux qui aiment le rock et raffolent de toutes ces petites histoires qui font sa légende. Rock Stories, c'est son nom, rassemble 200 d'entre elles, des histoires qui sonnent comme un bon riff de guitare. Rien de moins normal lorsque l'on connaît l'auteur du livre. Journaliste, conférencier, commissaire d'exposition, auteur de plusieurs livres sur la question, grand spécialiste de la scène nantaise mais aussi musicien, Laurent Charliot a de tout temps baigné dans cet univers rock et contribue depuis des années à en transmettre la légende par ses livres et son spectacle Radio UK On The Rocks. Alors bien sûr, des histoires, il en a entendu des centaines, des milliers, des belles, des moches, des grandes, des petites, des tordues, des vraies, des fausses... "des histoires qu'on a entendu un jour ici, un jour là, des histoires qu'on échange entre érudits du rock, j'avais tout simplement envie de les compiler et de les enrichir".

Alors, Laurent se lance dans un énorme travail de recherche, de compilation, de vérification pour retenir 200 petites histoires classées de A comme AC/DC à Z comme ZZ Top, 200 petites histoires qui couvrent toute la grande histoire du rock, des années 60 à nos jours : "Avec internet où on peut aujourd'hui trouver tout et son contraire, j'ai du croiser les informations pour retrouver les vraies anecdotes. Enfin normalement ! Et quand bien même elles ne seraient pas vraies, elles contribuent à la légende du rock". AC/DC donc, mais aussi James Brown, Jimi Hendrix, Led Zeppelin, Blur, Oasis, Bob Marley, Moby, The Smiths, Simple Minds, Ramones, Kiss ou même Kraftwerk... Laurent passe en revue les plus grands noms du rock au sens large, très large. On y trouve aussi quelques Français tels que Téléphone qui aurait pu s'appeler Télévision, Trust ou David Guetta qui a été bercé dès plus jeune âge par le rock français et notamment celui de Téléphone, groupe qui répétait à ses débuts dans le cave parentale du fameux DJ.

Et quelques anecdotes liées à notre région des Pays de la Loire : "il n'y a pas d'artistes régionaux dans le livre mais par contre il y a deux histoires qui se déroulent à Nantes, la fameuse rencontre entre Bob Marley et les footballeurs du FC Nantes et la fugue des Libertines venus enregistrer des morceaux au studio rezéen Le Garage hermétique sans en avoir parlé à leur entourage et notamment à leur label et leur manager. Ils étaient quand même attendus en Angleterre pour une interview du Guardian et ils devaient donner un concert trois jours plus tard en Hollande !".

Drôles, étonnantes, éffarantes, décoiffantes, incroyables, complètement rock, les 200 histoires de Rock Stories se dévorent les unes après les autres, dans l'ordre de publication, ou en picorant ça et là en fonction des envies du moment. Vous y apprendrez en vrac comment Moby et Trump ont pu avoir un contact intime au début des années 2000, comment Iggy Pop a pu être influencé par une émission télévisée pour la jeunesse pour créer le punk-rock, s'il est vrai que Keith Richards a fumé les cendres de son père, comment les Kinks ont inventé le son du hard rock, d'où vient le nom d'AC/DC ou encore pourquoi quelques illuminés croient que Paul McCartney est mort en 1966. Des histoires de quelques lignes à quelques pages illustrées par une quarantaine de portraits de légendes du rock que l'on doit à la talentueuse Pornicaise Edwige Dupont aka Ed...

Rock Stories, de Laurent Charliot. Iéna Editions. 19,80€
Une préface de Norbert Krief, guitariste du groupe - antisocial - Trust, une postface de Rudolf Schenker, guitariste des - venimeux - Scoprions, et entre les deux... le metal dans toute sa splendeur, d'hier et d'aujourd'hui, de A comme AC /DC à Z comme ZZ Top, en passant par Aerosmith, Guns n' Roses, Korn, Lofofora, Metallica, Motörhead, Slayer ou encore Sepultura, 312 groupes au total qui ont marqué au fer rouge l'histoire du rock depuis des années 60 à nos jours. 312 groupes et 666 photos diaboliques signées Bertrand Alary, photographe reconnu dans le milieu, 40 ans à battre le fer et l'enfer à travers le monde, 3000 concerts et festivals au compteur parmi lesquels le fameux Hellfest, le tout lié par les textes plutôt bien sentis du journaliste spécialisé Jean-Pierre Sabouret, avec moult anecdotes et extraits d'interviews.

Vous aimez le metal ? Vous passez tous les ans - ou rêvez de le faire - sous la cathédrale du Hellfest ? Alors, ce gros pavé de plus de 300 pages est essentiel pour enrichir vos conversations et patienter jusqu'aux prochains concerts.

Metal, 40 ans de musique puissante, de Bertrand Alary et Jean-Pierre Sabouret. Gründ. 34,95€
Que l'on aime le rock, l'électro, le rap, le reggae, le classique ou la pop, on a tous une mélodie, des paroles, un refrain, qui nous trottent dans la tête et nous accompagnent toute la vie. il suffit de jeter les premières notes, les premiers mots d'une chanson pour que tout le monde la reprenne en coeur, comme si on ne connaissait qu'elle, un morceau de notre patrimoine, de notre identité, de notre ADN musical. Et ça marche à tous les coups : Mes emmerdes, Pars, Divine Idylle, La Belle vie, Week-end à Rome, Voilà c'est fini, On the road again et tant d'autres... c'est la force, le pouvoir, magique, de la musique.

Ancien directeur délégué de RFM et producteur, Thomas Pawlowski a rassemblé dans cet ouvrage les 1000 chansons supposées préférées des Francçais, en tout cas celles qui ont marqué leur vie. 1000 chansons qui nous sont restées en tête, classées de 1000 (Pourtant, de Vanessa Paradis) à 1 (Ne me quitte pas, de Jacques Brel) avec au passage des infos, des anecdotes, sur chacune d'elles, mais aussi des interviews d'artistes et 200 photographies pour illustrer le tout, de quoi relancer les soirées karaoké confinées.

Les 1000 chansons préférées des Français, de Thomas Pawlowski. Glénat. 39,95€
Rock, vinyle et Manoeuvre, voilà trois mots qui vont bigrement bien ensemble. L'ancien rédacteur en chef du magazine Rock'n'Folk a replongé dans sa discothèque pour nous raconter une nouvelle fois l'histoire du rock mais cette fois en 202 vinyles cultes. Et la chose n'a pas été simple, des centaines de disques à réécouter, de longues discussions pour départager, des chroniques à enchaîner, de jeunes enfants à occuper, le tout pendant le confinement, mais le résultat est là, 202 vinyles, presque autant d'artistes et de groupes, de David Bowie à Amy Whinehouse en passant par les pionniers, Little Richard ou Gene Vincent, les "plus récents", Radiohead ou Arctic Monkeys, les punks, The Clash ou les Buzzcocks, les filles, Mariane Faithfull ou PJ Harvey, les Français, Dogs, Marquis de Sade, Limiñanas ou Bashung, quelques figures du jazz, Coltrane ou Miles Davis, et des surprises comme ce disque de calypso signé Robert Mitchum, oui oui l'acteur, ou le Tricastel de Michel Houllebecq, sorti en 2000 et injustement "boudé" selon Philippe Manoeuvre.

Impossible de les citer tous ici et si vous vous demandez pourquoi ces vinyles-là sont finalement cultes, Philippe Manoeuvre vous l'explique en quelques mots, en même temps qu'il replace chaque album dans son contexte de création et dans la vaste histoire du rock.  

Une histoire du rock en 202 vinyles cultes, de Philippe Manoeuvre. Éditions Hugo Desinge. 35€
Beaucoup le considèrent comme le plus grand guitariste de rock du XXe siècle, le plus influent. Une chose est certaine, en quatre petites années de carrière seulement et autant d’albums, son jeu exceptionnel a révolutionné le genre au point qu’aujourd’hui encore, 50 ans après sa mort, l’homme est toujours célébré…
Jimi Hendrix, c’est d’abord une physionomie que tout le monde connait et reconnait, une physionomie et un look, hippie. Un musicien noir qui joue du rock psychédélique, de quoi déboussoler l’Amérique des années 60. D’ailleurs, ce n’est pas dans son pays natal qu’il va devenir la star Jimi Hendrix mais en Angleterre où son manager, Chas Chandler, l’emmène en 1966. Alors que tous les groupes anglais partent à la conquête des État-Unis, lui débarque en Angleterre. Mais le choix est judicieux. En moins d’une semaine, il monte son groupe Jimi Hendrix Expérience et donne son premier concert.

Suivent quatre années de pure folie, de fièvre créative, de concerts explosifs, de guitares détruites, de brèves liaisons amoureuses et de drogues. Mais rien n’arrête Hendrix qui devient un héros révolutionnaire aux yeux de la jeunesse américaine. Jusqu’à ce jour de septembre 1970 où il est retrouvé mort dans l’appartement de sa compagne Monika Dannemann. Le certificat de décès stipule qu’il s’est étouffé dans son vomi après une intoxication aux barbituriques.

Comme Janis Joplin qui mourra au même âge que lui quelques mois plus tard, Jimi Hendrix est une comète qui connut une gloire aussi brève qu’intense.

Sur la base de nombreux documents parfois inédits, de reproductions de textes, d’une iconographie exceptionnelle, et de trois interviews du producteur et ingénieur du son Eddie Kramer, de l’artiste, musicien et petit frère Léon Hendrix, du bassiste Billy Cox, le journaliste et critique italien Ernesto Assante retrace cette formidable aventure rock. Assurément un beau bouquin !

Hendrix, le livre hommage, d'Ernesto Assante. Glénat. 35€
Ils ont fait trembler le rock made in France avec un jeu de guitares abrasif et même s'ils ont disparu de la scène depuis vingt ans, le coeur des Thugs bat encore ! La preuve dans cette biographie signée Patrick Foulhoux, un peu moins de 300 pages pour retracer l'histoire du groupe angevin, seize ans d'aventure, près de mille concerts, huit albums studio... et au bout du compte une nouvelle étoile dans la galaxie rock aux côtés des Dogs, Marquis de Sade, Little Bob Story et quelques autres.

Construit autour des témoignages des musiciens mais aussi des ingénieurs son, des managers, des directeurs de labels qui ont travaillé avec eux, Les Thugs - radical history aide à mieux comprendre pourquoi et comment les Thugs est devenu un groupe mythique, il raconte aussi l'histoire d'une musique, d'un secteur culturel qui va s'organiser, se professionnaliser avec ses disquaires, très importants les disquaires, ses salles de concert, ses labels, ses studios d'enregistrements... C'est la naissance d'une "industrie" rock en France ! Un cadeau idéal pour tous les inconditionnels du groupe, pour tous ceux qui, plus largement, s'intéressent à la musique rock et à sa galaxie. 

Les Thugs - Radical History, de Patrick Foulhoux. Le Boulon - Éditions du Layeur. 21€
Deux noms, deux légendes, Queen d'un côté, l'un des plus grands groupes de rock au monde, et Neal Preston de l'autre, l'un des plus talentueux et prolifiques photographes de l'industrie musicale. Et au centre, un livre, somptueux, qui vient célébrer les 50 ans de la création du groupe, 300 pages, 200 photographies, souvent inédites précise l'éditeur, dont quelques-unes tout simplement iconiques, des photographies donc mais aussi des contributions exclusives écrites par Brian May et Roger Taylor ainsi que des textes de Neal Preston qui racontent la face cachée de ces instantanés de la vie de Queen, sur scène, dans les coulisses, en studio..., le tout émaillé d’anecdotes et de souvenirs du groupe et du photographe.

Queen, Les Photographies de Neal Preston. Glénat. 45€
Avec Queen, The Rolling Stones, The Who, The Pink Floyd et quelques autres, The Beatles appartient au premier cercle des groupes qui ont écrit la légende du rock. Et le temps n'y change rien, 50 ans après leur séparation, les Fab Four font toujours autant couler d'encre, chaque Noël allant de son beau livre de circonstance avec des angles plus ou moins pertinents. Celui qui nous est proposé cette année aux éditions Gründ est intéressant à plus d'un titre, d'abord par l'abondance et la qualité de son iconographie, ensuite par l'approche de son auteur, Brian Southall, un passage en revue de la discographie du groupe, album après album, avec à chaque fois l'éclairage d'une vingtaine d'experts, journalistes, musiciens, photographes, producteurs ou paroliers, et des extraits d'interviews de John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr. Beau et passionnant !  

Les Beatles, album par album, de Brian Southall et Julien Bitoun. 34,95€

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël événements livres culture musique