• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Notre-Dame-des-Landes : si le oui l'emportait, les travaux débuteraient “dès l'automne” annonce Valls

© MAXPPP
© MAXPPP

Les travaux du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) devront débuter "dès l'automne" si le oui l'emporte dimanche lors du référendum local, a réaffirmé le Premier ministre Manuel Valls jeudi au Sénat.

Par France 3 Pays de la Loire

Comme à l'Assemblée mardi, le chef du gouvernement Manuel Valls a réitéré devant la chambre haute l'engagement du gouvernement à abandonner le projet si le non l'emportait et à commencer les travaux à la nouvelle échéance prévue à l'automne, si le oui gagnait.

"Nous respecterons la décision, j'ai déjà eu l'occasion de le dire: si le non l'emporte, le projet sera abandonné parce que je crois qu'il faut être clair. Si le oui l'emporte, les travaux devront commencer le plus vite, dès l'automne prochain puisque c'est cette date qui est choisie", a-t-il affirmé.

"Et donc il faudra faire en sorte qu'on respecte le choix des électeurs et que ceux qui occupent cet espace de manière totalement illégale devront être évacués. C'est ainsi que l'autorité de l'Etat se fait respecter", a souligné M. Valls.

Près d'un million d'habitants de Loire-Atlantique sont appelés aux urnes dimanche pour trancher sur l'avenir du projet controversé d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, lors d'une consultation voulue par l'exécutif pour mettre un terme à l'enlisement de ce dossier vieux de 50 ans.

Cette consultation locale, annoncée le 11 février par François Hollande et première du genre en France, n'a que valeur d'avis, mais le chef de l'État et son Premier ministre ont promis qu'elle serait suivie d'effet, quel que soit le taux de participation et quel que soit son résultat.

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : gros plan sur les secours au festival

Les + Lus