Nouveau revers judiciaire pour Loup Bureau

Le journaliste Loup Bureau au Caire, collection personnelle Loïc Bureau / © DR
Le journaliste Loup Bureau au Caire, collection personnelle Loïc Bureau / © DR

La justice turque a une nouvelle fois rejeté la demande de libération du journaliste emprisonné en Turquie depuis plus d'un mois. C'est l'un de ses avocats, Me Pradel qui l'annonce sur son compte twitter.

Par Thierry Bercault

La justice turque a confirmé en appel le refus de la demande de libération conditionnelle de Loup Bureau, journaliste français détenu depuis fin juillet en Turquie, C'est ce que vient d'annoncer son avocat. Martin Pradel sur son compte twitter.

Le 25 août, une première demande de libération avait déjà été rejetée. Cette fois, c'est en appel que le jugement a été confirmé. Un coup dur compte tenu que le procureur avait estimé lors de la première audience que le dossier était vide et qu'un non lieu aurait du s'imposer. Ce sont donc les considérations politiques qui l'ont emporté une nouvelle fois.  Me Pradel a d'ores et déjà fait savoir qu'il allait saisir la Cour Constitutionnelle.

Le consul de Fance a rendu visite au jeune journaliste aujourd'hui même  dans sa prison et il l'a assuré du soutien de la France. Un soutien utile au jeune Français compte tenu de l'isolement dans lequel il se trouve. Pour son avocat, Me Pradel,"le combat continue"

Sur le même sujet

ITW Roch Brancour, vice-président de la région, en charge des transports

Près de chez vous

Les + Lus