Pays de la Loire : ce samedi, c'est la fête des 69 librairies indépendantes de la région

Publié le
Écrit par Sandrine Gadet avec Stéphanie Pasgrimaud

Le 23 avril, c'est la fête des librairies indépendantes. Elles seront près de 500 en Belgique, Luxembourg mais surtout en France à ouvrir leurs portes. Au programme : des rencontres avec des écrivains et surtout des découvertes, par exemple à Saint-Florent le Vieil, la plus petite commune de la région à avoir une librairie.

Nichée sur une petite place de Saint-Florent-le-Vieil dans les Mauges, "Parchemins" abrite tout un monde. C'est un jardin de livres, savamment entretenu par Michèle Germain depuis 14 ans. Une libraire aux petits soins pour les quelques 2800 âmes de sa commune.

En fervente indépendante, Michèle met un point d'honneur a faire des choix de cœur

Toutes les semaines, elle reçoit des livres par milliers. 

Et bon an, mal an, sa petite entreprise ne connaît pas la crise. Certes, la librairie a dû s'imposer pour fidéliser sa clientèle et trouver sa place face à la concurrence vive d'internet. Mais, confinement, ou pas, la résistance opère. 

"Il y a quand même beaucoup de gens qui lisent, heureusement. Et dans un rayon de 20 à 30 kilomètres autour de Saint Florent, j'ai des clients fidèles qui des fois n'ont pas peur de faire des kilomètres pour venir jusqu'ici... Et puis je travaille aussi avec des collectivités" confie Michèle.

Ce que les clients viennent chercher ici, comme dans toutes les librairies indépendantes, c'est le conseil éclairé, le coup de cœur, la possibilité d'obtenir les clés d'un domaine parfois insoupçonné. Le contact et la proximité. 

En Pays de la Loire, elles sont 69 librairies indépendantes, souvent tenues par des passionnés, eux-mêmes, de grands lecteurs toujours prêts à partager leurs découvertes.

Des libraires qui se sont fédérées voilà quelques années en créant une plateforme de commande. Leur riposte au tout internet.

Si un livre vous intéresse mais que vous n'avez pas le temps de fureter dans les rayonnages des librairies, il est possible de le trouver parmi les milliers de références sur le site de l'association des librairies indépendantes des Pays de la Loire.

Toutes les librairies indépendantes de la région y sont référencées. 

Pourquoi une fête des librairies indépendantes le 23 avril ?

Un peu d'histoire.

Le 23 avril c'est d'abord la Saint Jordi, la Saint Georges.

Ce dernier est connu pour avoir terrassé un dragon. Une légende raconte que du sang du dragon jaillit un rosier, une autre que la princesse sauvée des griffes du dragon offrit en remerciement à Saint Georges… Un livre.


Célébré aujourd’hui dans près de quatre-vingts pays, San Jordi faisait au Moyen-Âge l’objet de joutes chevaleresques en Catalogne lors desquelles les dames se voyaient offrir des roses.
Cette manifestation est née en Catalogne. En 1926, la Chambre des Libraires de Barcelone désignait le 23 avril comme Jour du Livre. Cette date est également la date anniversaire de la mort de Cervantes et de Shakespeare disparus, le même jour de la même année, en 1616. Sous le régime de Franco, c’était la seule manifestation où écrivains et intellectuels pouvaient défendre leur liberté d’expression avec un livre et une rose.
 
Le 15 novembre 1995, l’UNESCO proclamait le 23 avril, Jour du livre et du droit d’auteur, contribuant ainsi à la promotion de la lecture, de l’industrie éditoriale et de la protection de la propriété intellectuelle.