Plus forts que Batman ou Superman, voici les Captainz des Nantais Yoann et Texier

© Le Lombard / Yoann & Texier
© Le Lombard / Yoann & Texier

Leur mission : sauver la Terre d'une terrible menace. Signe particulier : ils ont tous des super-pouvoirs débiles. Les Captainz débarquent en force au Lombard d'ici quelques jours. Juste le temps pour le dessinateur et co-scénariste Captain Yoann d'enfiler sa cape et de tout nous raconter...

Par Eric Guillaud

Des monstres venus d'une autre dimension, toujours plus horribles, toujours plus nombreux, menacent la planète Terre. Heureusement, pour contrer leurs plans diaboliques, les Captainz - prononcez captainzzzz - sont au taquet, prêts à intervenir à tout moment et user de leurs super-pouvoirs. 

Et de ce côté-là, vous n'allez pas être déçus ! Oubliez Superman, Captain America, Iron Man ou encore Batman, les Captainz ont des facultés autrement impressionnantes, des "super-pouvoirs approximatifs", comme dirait Yoann, "mais un destin tout à fait exceptionnel".

Captain Déprime par exemple est capable de faire déprimer un régiment uniquement par télépathie. Quelques suicides à son actif! Captain Bisou est un play boy de magazine - attention les filles! - qui se transforme en un géant rouge au premier baiser. Et que dire de Captain Wawa, un chienchien plongé dans un exosquelette cybernétique, ou de Captain Mystérieux, un accidenté de la route dispersé façon puzzle, reconstitué par des extra-terrestres et engoncé dans une combinaison noire du plus bel effet. 
"Tout est un peu concon dans cette BD...", avoue le dessinateur et co-scénariste Yoann, "c'est vraiment la détente du neurone". Et effectivement, Captainz n'a qu'une ambition, nous faire rire. Mais comment le dessinateur actuel des aventures de Spirou et Fantasio a-t-il trouvé le temps nécessaire à la réalisation de cette histoire complètement loufoque de super-héros? Mystère...

"En fait, c'est un projet qui remonte à très loin, plusieurs années. J'avais l'univers, les personnages, pas mal d'idées, Olivier Texier avait accepté d'écrire le scénario avec moi... et puis j'ai dû mettre tout ça dans un tiroir quand on m'a proposé de reprendre le dessin de Spirou et Fantasio. Je pensais pouvoir y revenir assez rapidement mais ça n'a pas été le cas, Spirou m'a demandé beaucoup d'énergie et de temps. 

Et puis, à la faveur d'une année un peu moins chargée que les autres, Yoann a fini par ressortir Les Captainz du tiroir. "Je tenais absolument à achever ce projet qui me tient à coeur, notamment parce que je me glisse pour la première fois dans la peau d'un scénariste. J'y tenais aussi pour Olivier Texier qui s'était investi et pour l'éditeur Le Lombard qui a eu la patiente d'attendre toutes ces années". 
© Le Lombard / Yoann & Texier
© Le Lombard / Yoann & Texier
On connaissait Captain America ou Captain Marvel, deux grandes figures de l'univers des comics, il faudra désormais compter avec les Captainz. Avec un Z s'il vous plait.

Un Z comme Zorro ? Ou peut-être comme Zorglub, le méchant des aventures de Spirou et Fantasio ? "Non tout simplement parce qu'ils sont plusieurs. En anglais, on aurait dit Captain's, je trouvais ça plus drôle de l'écrire à la française avec un z"

Mais d'où vient cette idée de super-héros aux pouvoirs totalement débiles Yoann ? "En fait, ça vient d'une plaisanterie qui remonte à une dizaine d'années. À l'époque, avec une poignée d'auteurs nantais, on se retrouvait chaque semaine pour manger en ville et prendre un café en terrasse. On regardait les gens passer et on leur attribuait des super-pouvoirs qui ne servent à rien. On a eu comme ça Captain Michael Jackson, parce qu'un gars passait en dansant comme Michael Jackson, ou Captain Vomi parce qu'un autre gars était ivre. C'est parti de ça, l'idée étant de faire une BD avec des super-héros aux pouvoirs nuls".
© Le Lombard / Yoann & Texier
© Le Lombard / Yoann & Texier
Avec cette aventure très drôle mais aussi bourrée d'actions, Yoann se lâche et retrouve avec bonheur une certaine liberté de ton, voire une liberté graphique. "J'ai toujours eu envie de faire de la BD de super-héros. Petit, je lisais Strange, Special Strange, Spider man, les X-Men...  Ça fait partie de ma culture même si j'ai eu finalement une carrière d'auteur un peu sérieux, un peu nouvelle bande dessinée avec Toto l'ornithorynque puis La voleuse du père-fauteuil qui s'inscrivait dans la continuité de ce que faisaient Sfar, Trondheim et tous ces gens... Quant à Spirou, j'adore travailler sur ses aventures mais le processus créatif est très très encadré, très très codé. Tu as une sorte de cahier des charges, tu peux t'amuser dans le cadre de l'univers de la série - c'est ce qu'on fait avec Vehlmann me semble-t-il - mais par contre tout ce qui relève du processus créatif est un peu lourd. Tu écris le scénario, tu le fais lire à l'éditeur qui renvoie ses observations. De mon côté, je fais un story board qui doit être validé par l'éditeur, par Fabien Vehlmann. Ensuite, les crayonnés doivent être validés... Alors que là je fais ce que j'ai envie de faire, on me laisse développer mon délire et ça fait du bien, ça permet de respirer un peu...".
© Le Lombard / Yoann & Texier
© Le Lombard / Yoann & Texier
Les Captainz terminés, n'imaginez pas Yoann parti dans le premier avion pour se la couler douce sur une plage ensoleillée, non, Yoann est encore et toujours au boulot avec pas mal de projets qui se bousculent sur sa planche à dessins, notamment un nouvel épisode de Toto l'ornithorynque, le huitième, qui devrait sortir à la fin de l'année à l'occasion des 20 ans de la série. "Un album un peu spécial qui contiendra un cahier avec des clins d'oeil de copains dessinateurs, des gens comme Loisel, Guarnido ou Trondheim. Avec Fabien Vehlmann, on a aussi un projet autour de Super-Groom, un Spirou super-héros qu'on s'est amusé à créer pour le journal. On a publié deux histoires courtes, les gamins ont adoré, et du coup les éditions Dupuis souhaitent développer l'univers. On a aussi un album qui va sortir à la fin de l'année, une compiliation d'histoires courtes de Spirou et Fantasio publiées dans le journal ces dix dernières années et qui s'appelera "Les folles aventures de Spirou". Enfin, on a la prochaine grande aventure de Spirou et Fantasio, la 56e, que Fabien est en train d'écrire...
 
Les Captainz, Yoann et Texier. Éditions Le Lombard. 12€
Infos, chroniques, interviews, retrouvez toute l'actu du neuvième art sur notre blog dédié

Sur le même sujet

ITW Roch Brancour, vice-président de la région, en charge des transports

Près de chez vous

Les + Lus