Coronavirus - Loire-Atlantique : à Pornic, des ambassadeurs pour prévenir tout relâchement

Le temps d'un été, ils sont ambassadeurs : des étudiants, les pieds dans l’eau, rappellent aux touristes les gestes barrières à respecter pour casser les chaînes de transmission de la Covid-19.

Des ambassadeurs pour faire respecter les gestes barrières à Pornic
Des ambassadeurs pour faire respecter les gestes barrières à Pornic © Antoine Ropert / France Télévisions
C’est l’été, il fait chaud, les plages sont bondées. Le temps des vacances ne rime pas forcement avec rigueur, la décontraction fait oublier certaines règles de protection notamment celles des gestes barrières.

À Pornic, la population est multipliée par trois chaque été, et sur le sentier côtier de Pornic, malgré les panneaux, les ambassadeurs ne sont pas de trop pour gérer le sens de circulation.

Tom et Maia font partie des six étudiants recrutés par la mairie de Pornic "En tant que piéton on n’est pas habitué à ce qu’on nous dise comment circuler, mais du fait des mesures mises en place on est obligé d’être là pour le rappeler aux gens".
 
Les vacanciers sur le sentier côtier de Pornic
Les vacanciers sur le sentier côtier de Pornic © Antoine Ropert / France Télévisions

Une mission purement pédagogique. Pas question de faire de la répression, mais il s'agit simplement de faire passer les règles de distanciation.

Sur la plage des Sablons, l'après-midi est calme et les distances de sécurité respectées. Si la mission de prévention est bien accueillie par la plupart des touristes, il reste encore quelques sceptiques.

"Je pense que tout le monde est au courant maintenant, je pense que tout le monde le sait, après le rabâcher... ?", souligne ainsi ce touriste.
 
Avec ces ambassadeurs des plages, la mairie de Pornic veut éviter un relâchement trop important des vacanciers.

"Nous avons vu des comportements un petit peu surprenants, par exemple arriver sur la plage et y laisser les ordures ménagères",  explique Jean-Michel Brard, le maire de Pornic. "On a eu aussi des problèmes, avec des jeunes qui viennent. Comme il y a moins de discothèques et de bars de nuit, ils sont venus consommer de l’alcool sur la plage, on avait un certain nombre de choses qui dérivait".

Pour faire respecter ces gestes barrières et les bonnes conduites à tenir vis à vis du Covid-19, les ambassadeurs sillonneront les dix plages de la ville jusqu'à la fin du mois d'août.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vacances sorties et loisirs coronavirus santé société vacances sorties et loisirs coronavirus santé société sorties et loisirs coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter