Une filière de vols de cartes bleues démantelée après un cas dans la Sarthe

C'est le procédé qui a mis la puce à l'oreille des gendarmes sarthois. Cela ressemblait trop à d'autres cas signalés ailleurs en France. L'enquête a permis de remonter jusqu'à une famille de Marseille à l'origine de ce vaste réseau de vols de cartes bleues.

Les victimes étaient abordées après un retrait à un distributeur automatique de billets
Les victimes étaient abordées après un retrait à un distributeur automatique de billets © France Télévisions Christophe François
Le 27 novembre dernier, à Sablé-sur-Sarthe, une personne âgée porte plainte, elle s'est fait voler sa carte bleue à un distributeur automatique de billets.

L'enquête effectuée par les la brigade territoriale autonome de Sablé sur Sarthe et la section de recherches de Nantes révélera que le procédé utilisé dans cette commune du sud-Sarthe a également été signalé dans d'autres villes de France.

La victime qui vient de retirer de l'argent à un distributeur est abordée par un groupe de personnes qui lui expliquent qu'un billet de 10 ou de 20 € a été oublié sur le distributeur. Mise en confiance, la victime refait son code qui est alors mémorisé par le groupe. Il ne reste plus qu'à subtiliser la carte en prétextant qu'elle a été avalée par le distributeur.

Le réseau était basé à Marseille et dirigé par un père de famille de 48 ans qui a été interpellé à Firminy, dans la Loire. Six personnes ont été interpellées à Marseille dont trois doivent être entendues par le juge sarthois chargé de l'instruction de ce dossier.

Les faits sont nombreux, on parle d' un phénomène d'ampleur nationale et de faits commis également en Espagne. "Un réseau familial bien structuré" disent les gendarmes. 
Message d'alerte de la gendarmerie
La gendarmerie met en garde les usagers des distributeurs automatiques de billets contre cette forme particulière de délinquance astucieuse. Il est impératif de composer son code confidentiel à l’abri des regards, de garder ses distances dans le sas des banques, de ne pas se laisser distraire par un inconnu et de ne pas accepter l’ « aide » d’un inconnu, de bien vérifier que la carte bancaire n’est pas restée dans l’appareil, de faire immédiatement opposition en cas de vol ou si
la carte est « avalée » par l’appareil ..et surtout en cas de doute, il faut composer le 17 sur son téléphone afin d’alerter les forces de l’ordre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter