La Flèche : hommage émouvant aux pilotes australiens tombés pour la France

Pendant la seconde guerre mondiale de nombreux avions alliés ont été abattus en Sarthe. Histoire de héros autraliens / © Capture d'écran
Pendant la seconde guerre mondiale de nombreux avions alliés ont été abattus en Sarthe. Histoire de héros autraliens / © Capture d'écran

Il y a les grandes cérémonies de commémorations et celles plus intimes où des passionnés d'Histoire ont mis tout en oeuvre pour que l'on oublie pas les anonymes tombés pour la France. 

Par Evelyne Jousset

Pendant la deuxième guerre mondiale de nombreux avions alliés se sont écrasés en Sarthe. Parmi eux le Mosquito 447 de la Royale Air Force, près de la Flèche. A son bord deux pilotes australiens. La ville de la Flèche leur a rendu hommage. Mais cela n'aurait pas été possible si un passionné d'aviation, Grégoire Béraud , n'avait enquêté et interrogé les archives, afin que des noms soient mis sur ces pilotes du bout du monde tombés pour la France. 

Un peu d'Histoire ....

Après le débarquement de Normandie, la guerre est loin d'être finie. Les alliés vont devoir bombarder les bases arrières de l'armée allemande, qui n'a pas dit son dernier mot.  Le 23 juin 1944 l'avion des pilotes australiens, James Battle et Alfred Briant, touché, s'écrase à quelques kilomètres de la Flèche. Comme eux, il y en aura des milliers. De jeunes hommes, à peine 20 ans souvent, vont donner leur vie pour la Liberté en Europe et dans le monde. 

Un travail d'enquête 

Grégoire Béraud découvre la sépulture des deux pilotes australiens en 2011. Ému qu'aucun visage ne soit associé à ces héros, il décide d'enquêter et de retrouver leurs descendants australiens. Il découvre ainsi que sur la quarantaine de crashs enregistré dans la région, celui du Mosquito MM447 avait été totalement oublié. Une deuxième mort en quelque sorte. 
Grâce aux archives de la Royal Air Force il réussit à  reconstituer le plan de vol de l’appareil. En consultant les carnets de ce vol il découvre que ces hommes ont participé au D-Day, le 6 juin 1944. Au final, le matricule des deux Australiens lui permet de retrouver leur famille... la suite c'est cette cérémonie très émouvante. 

Reportage
 
La Flèche. L' hommages émouvant aux pilotes australiens

Sur le même sujet

Les + Lus