24 Heures du Mans : la course inspire les cinéastes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Ledos

On connaissait Le Mans, le premier film sur l'épreuve, réalisé en 1971 avec Steve Mc Queen dans le rôle principal. Depuis, d'autres cinéastes se sont aussi penchés sur la course d'endurance la plus connue au monde. Deux nouvelles productions consacrées au Mans vont ainsi voir le jour cette année.

La première de ces produtions est déjà réalisée : il s'agit d'un court-métrage, réalisé par Quentin Baillieux, baptisé Le Mans 1955.

Sélectionné pour les César 2019, dans la catégorie animation, le film retrace le terrible accident du 11 juin 1955 qui avait fait 84 morts, dont le pilote Pierre Levegh.

► La bande-annonce du film de Quentin Baillieux. Production : Eddy & De Films En Aiguille

LE MANS 1955 - Official Trailer from Eddy on Vimeo.

L'autre film consacré aux 24 heures est, lui, d'une autre dimension puisqu'il s'agit d'un potentiel blockbuster américain : Le Mans 66, réalisé par James Mangold, avec Matt Damon et Christian Bale.

Le film retrace la guerre technologique et mécanique entre Ford et Ferrari en 1966. Des ingénieurs américains, menés par le visionnaire Carroll Shelby et le pilote britannique Ken Miles, doivent concevoir une voiture de course à partir de rien pour tenter de détrôner la firme italienne qui règne alors sur la mythique course d'endurance.

► La bande-annonce du film de James MangoldÀ noter que le film ne sortira en france que le 13 novembre prochain mais que, exceptionnellement, dix minutes du film seront présentés ce vendredi aux spectateurs dans deux cinémas du Mans.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité