24 Heures du Mans sans public : les 19 et 20 septembre, vivez les points forts de la 88e édition avec France 3

La 88e édition des 24 Heures du Mans se courra le week-end du 19-20 septembre. Une édition particulière puisqu'elle se déroulera à huis-clos.
La Toyota TS050 Hybrid LMP1 du Japonais Kazuki Nakajima franchit la ligne d'arrivée de la 87e édition des 24H du Mans
La Toyota TS050 Hybrid LMP1 du Japonais Kazuki Nakajima franchit la ligne d'arrivée de la 87e édition des 24H du Mans © Fred TANNEAU / AFP
 "Cette 88e édition des 24 Heures du Mans sera vraiment particulière", écrivait en août dernier, Pierre Fillon, le président de l’Automobile Club de l’Ouest. Et pour cause, reportée de juin à septembre en raison de la pandémie de coronavirus, cette édition aura bien lieu mais à huis clos pour cette même raison.

Il nous fallait à tout prix ne pas annuler l'événement

Pierre Fillon, président de l'ACO

"Nous avons réfléchi à de nombreuses options pour partager notre épreuve avec nos fans, même en nombre restreint, sur site en septembre prochain. Cependant, les conditions d’accueil propres à notre événement, véritable festival populaire durant plusieurs jours, nous ont fait opter avec la Préfecture, pour l’organisation de nos 24 Heures, sans public cette année, poursuivait-il, ajoutant, que le public se rassure, il ne pourra pas venir au Mans cette année, mais notre épreuve viendra à eux."

Pour cela, l'Automobile Club de l'Ouest lance une opération spéciale. "Elle permettra de vivre la course à distance et d’en découvrir les coulisses via une plateforme digitale dédiée avec des contenus vidéo et audio uniques", explique les organisateurs.

Cette plateforme digitale, 24h-united.com, "24 Heures Solidaires et Responsables", est d'ores et déjà disponible.

Des contenus "d'ordinaire innaccessibles" seront proposées au public  : L’innovation technologique au service de la mobilité : avec un focus particulier sur le développement d’un prototype électrique hydrogène visant à tester et faire progresser la mobilité décarbonée : MissionH24.  

Et les participants ?

Concernant les coureurs et leurs équipes, un protocole a été mis en place afin d'éviter tout cluster.

En amont de la course, si un participant a des symptômes avant d'arriver sur le circuit, il ne pourra évidemment pas accéder au site. Toutes les personnes contact seront testées, "si ces personnes sont négatives, on va attendre un ou deux jours, les retester tous les deux jours, et si, au bout de 4 jours, elles sont toujours négatives, on pourra les accepter sur le site", expliquait Pierre Fillon le 3 septembre dernier dans notre édition régionale.

"Si ça arrive pendant l'événement, la personne testée positive sera immédiatement isolée et on devra également isoler tous les cas contacts", a poursuivi le président de l'ACO.

La 88e édition des 24 Heures du Mans se déroulera les 19 et 20 septembre, avec un départ à 14h30. Les festivités démarreront dès ce mercredi 16 avec les vérifications techniques et administratives.

La course sera à suivre en live sur le compte Twitter des 24H du Mans

► Vivez le départ sur France TV à partir de 14h15, l'édition de nuit de 00h15 à 11h 40 et l'arrivée de la mythique course à partir de 12h55 le dimanche 20 septembre (Player disponible à partir de 14h samedi)  

A huis clos mais non sans incidence sur la circulation

"Le Circuit des 24 heures du Mans a la particularité d’emprunter des routes ouvertes à la circulation habituellement et il est donc nécessaire d’activer un plan de circulation, puisque des portions de quatre routes départementales sont fermées à la circulation pendant les épreuves", rappelle la préfecture de la Sarthe.Ce plan de circulation est activé du jeudi 17 septembre 3h30 au dimanche 20 septembre 18h00.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
24 heures du mans sport auto-moto covid-19 santé société