"C'est une voiture coup de cœur, on ne s’en lasse jamais", la 205 GTI fête ses 40 ans au Mans

Emblématique des années 1980, la 205 GTI est à l'honneur ces 2 et 3 mars sur le célèbre circuit Bugatti des 24h du Mans. Venus des quatre coins de France et même de l'étranger, ses fans ont répondu présents pour célébrer cet anniversaire sur les routes de la Sarthe.

Dans les Alpes Mancelles, au nord du Mans, les habitants ont eu la surprise de voir circuler quelques dizaines de Peugeot 205 GTI ce samedi 2 mars. Au volant, des passionnés et des inconditionnels de ce petit bolide des années 80.

Surnommée la bombinette avec ses 105 chevaux, elle a certes vieilli, mais est toujours vaillante. Guy Jolly et sa femme Maïté étaient de la balade ce samedi avec leur 205 rouge, aussi rutilante qu'au premier jour de son achat en 1988. 

Je voulais la vendre à une époque, mais Madame a dit non, non, ne la vend pas ; donc on l'a gardée.

Guy Jolly

Propriétaire d'une 205 GTI

"C'est une voiture populaire et qui a beaucoup fait rêver à l'époque et qui fait encore rêver aujourd'hui", assure Thierry Larue, président du 205 GTI club de France et organisateur de ce rassemblement. 

Beaucoup de gens ont une histoire de famille à raconter avec une 205, du coup, ça ravive ce côté sympathique de la voiture. 

Thierry Larue

Président du 205 GTI club de France

La Peugeot 205 commercialisée à partir de 1983 rencontre un franc succès et évite la faillite à l'entreprise de Sochaux. Plus de 5 millions d'exemplaires sont vendus durant 15 ans, jusqu'en 1998. La version GTI devient vite une référence pour son côté sportif. 332 942 exemplaires sont écoulés entre 1984 et 1994. 

Et l'engouement pour ce modèle ne semble pas prêt de s'arrêter. "On se met au volant et hop la banane arrive !", assure Thierry Larue. 

Sur les petites routes de la Sarthe, Guy Jolly prend un plaisir fou à conduire sa 205 et s'amuse de sa simplicité. 

"Il n'y a pas de direction assistée, donc quand on tourne, c’est un petit peu dur, mais on s’y fait. Il faut avoir un peu de muscle pour faire un créneau !"

Reportage d'Esther Abitbol, Christelle Massé et Christophe Person

Les amoureux de cette voiture devenue au fil du temps un brin iconique vont pouvoir tester ses performances sur le célèbre circuit des 24 heures du Mans durant le week-end. 

Simple, nerveuse, robuste et facile à réparer, la 205 a encore de beaux jours devant elle.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité