Élue grièvement blessée en Sarthe. Un an ferme pour avoir jeté des pétards dans la salle du conseil municipal

Un jeune homme de 23 ans a été condamné vendredi 8 mars pour avoir jeté des pétards dans les locaux de la mairie de Challes, en Sarthe. Une élue avait été grièvement blessée après avoir sauté par la fenêtre.

Challes, paisible commune de 1 200 habitants, située au sud-est du Mans, a été la cible le 29 février dernier de jets de pétards dans ces locaux.

Le jeune homme de 23 ans arrêté jeudi soir a été condamné vendredi à 18 mois de prison, dont un an ferme, par le tribunal correctionnel du Mans. Il a également interdiction de paraître à Challes pendant cinq ans.  

"Je tiens à m'excuser auprès des élus. J'étais tout seul chez moi, je m'ennuyais. Souvent, je réfléchis après les actes", a-t-il expliqué à l'audience.

Le jeune homme a expliqué ne pas avoir de contentieux particulier avec les personnes qu'il ciblait. 

Une élue grièvement blessée

Le 29 février, vers 22 h, le dernier conseil municipal du village est brutalement interrompu par des détonations et vire au drame.

Terrifié par le bruit assourdissant et la fumée, trois des conseillers s'échappent par la fenêtre. Deux atterrissent sur la pelouse. Mais pour la troisième, les conséquences sont plus graves. Elle tombe dans la cage d'escalier juste en dessous de la fenêtre et est grièvement blessée.

Le jeune homme de 23 ans est rapidement arrêté. Présenté comme étant sans antécédent judiciaire et sans activité professionnelle, l'homme, demeurant à Parigné dans la Sarthe, déclare alors aux autorités judiciaires s'être rendu à Challes "pour y rencontrer un membre de sa famille".

Voyant qu’une réunion se tenait à la Mairie, selon la même source, "il a décidé d’utiliser les pétards achetés dans l’après-midi, 'pour faire peur' aux personnes présentes sur place".

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv 



L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité