"On recrée des proximités culturelles", cette librairie indépendante réinvente le bonheur de lire

Depuis la crise sanitaire, on estime que le nombre de librairies indépendantes est passé de 3 500 à 4 000. Et la plupart ont poussé dans des communes de taille moyenne. Exemple de cette bonne santé de la lecture en Sarthe, à La Flèche où une boutique a même créé son propre prix littéraire.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La librairie "Le bruit des Mots" est situé sur la commune de La Flèche en Sarthe, à mi-chemin entre Angers et Le Mans.

A l'occasion des deux ans d'ouverture de leur boutique, ses propriétaires ont imaginé leur propre prix littéraire.

"Ça a suscité quand même pas mal d'enthousiasme" explique Fabienne Boidot-Forget cogérante du Bruit des Mots.

"Moi, j'étais un petit peu sceptique au début" avoue Delphine Massart l'autre cogérante de la librairie mancelle.

"Je pensais qu'on aurait du mal à trouver des membres de jury et en fait ça a été très facile. On a eu quelque chose comme 35 candidatures. On a pris tout le monde et c'était assez génial" précise-t-elle.

Douze ans sans librairie à La Flèche

Depuis 12 ans, La Flèche dans le sud Sarthe était privée de librairie."Le Bruit des mots" a réinsufflé l'envie de lire chez les Fléchois. Avec un endroit chatoyant et vivant grâce à de nombreuses activités.

C'est une façon de redynamiser aussi les centres-villes et de faire revenir les gens en centre-ville. Parce qu'il y a La Flèche, mais il y a aussi tous les villages qui sont autour

Fabienne Boidot-Forget

co-gérante de la librairie "Bruit des Mots"

"Et puis il y a aussi le fait qu'on recrée des proximités culturelles avec les différentes personnes dans les zones moins densément peuplées" insiste Delphine Massart 

C'est vrai qu'une librairie ça reste un commerce, mais c'est aussi un lieu culturel. Et ce contact-là on s'est aperçu dans les dernières années que ça manquait aussi.

Delphine Massart

co-gérante de la librairie "Bruit des Mots"

"On peut avoir plein de choses aujourd'hui depuis chez soi" note la libraire.

"Mais il y a ce contact, cet intermédiaire qui est parfois nécessaire, qui apporte un regard un peu différent par rapport à ce qu'on commanderait habituellement" assure Delphine Massart.

Une installation aidée par la politique de la ville

Une installation dans le cadre d'une redynamisation du centre-ville, La Flèche fait partie des 234 communes de taille moyenne bénéficiant de l'action "Cœur de Ville" du gouvernement.

"Ça nous a permis de développer à la fois cette offre culturelle importante qui est le cinéma municipal, mais également d'accompagner les commerces avec des aides de la ville qui se rajoutent aux aides de l'État pour la rénovation de façades par exemple" détaille Carine Ménage, la première adjointe en charge de la Culture à la mairie de La Flèche.

La librairie accélératrice du lien social

Et La Flèche est loin d'être un cas isolé : en France, 50 % des nouvelles librairies se sont installées dans des villes de moins de 15 000 habitants depuis 2017.

"Jusque-là, on voyait que parfois c'était les supermarchés qui pouvaient jouer ce rôle de libraire local" note Marie Goisé, chargée de mission à l'Association des Librairies indépendantes en Pays de la Loire.

"Ce qui est intéressant, c'est de voir maintenant que les librairies indépendantes se réimplantant, les clients, les lecteurs reprennent vraiment le chemin de ces commerces indépendants" ajoute-t-elle.

Pour connaître le lauréat du prix du 3 mars, rendez-vous samedi 4 mars au "Bruit des mots" pour le verdict.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv