Le Mans : le Grand Prix de France moto, un bilan particulièrement satisfaisant pour les forces de l'ordre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eric Guillaud

L'édition 2015 du Grand Prix de France moto a réuni 183 000 personnes sur 3 jours selon les organisateurs. Beaucoup de monde, beaucoup de motards bien sûr, une présence en nombre des forces de l'ordre et au final un bilan particulièrement satisfaisant sur le plan de la sécurité...

Le dispositif de sécurité mis en place pour ce week-end était à la mesure de l'événement, 400 policiers dont 50 motocyclistes, 200 gendarmes mobilisés, 233 pompiers en alerte, des médecins, deux hélicoptères, des équipes cynophiles de recherche de stupéfiants, une équipe cynotechnique spécialisée dans la recherche en explosifs...



Et à l'arrivée, le bilan pour les forces de l'ordre est "particulièrement satisfaisant" selon la préfecture de la Sarthe qui ne déplore aucun incident majeur.



Le détail en chiffres



Le centre médical spectateurs a procédé à 780 interventions et à 49 évacuations sur des établissements médicaux locaux. "Cette activité reste contenue pour l’événement", déclare la préfecture.



Au total, sur les 3 jours, le nombre de contrôles effectués par les forces de police, gendarmerie et CRS s’élève à :



− 5581 contrôles d’alcoolémie, pour 41 conducteurs en situation contraventionnelle ou délictuelle dont 3 motards

− 221 contrôles de stupéfiants qui ont abouti à 76 dépistages positifs dont seulement 1 conducteur de moto



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité