Le Mans : "ils nous ont attaqués directement", une rixe dans le quartier des Sablons fait un mort et deux blessés

Un jeune homme de 23 ans a été tué à l'arme blanche dans la nuit de samedi à dimanche lors d'une rixe opposant deux groupes dans le quartier des Sablons. Deux autres personnes ont été blessées, deux suspects ont été déferrés au parquet qui a requis leur incarcération.

La bagarre a eu lieu samedi soir devant cet immeuble, situé rue de Suisse dans le quartier des Sablons au Mans.
La bagarre a eu lieu samedi soir devant cet immeuble, situé rue de Suisse dans le quartier des Sablons au Mans. © Stéphanie Vinot / France Télévisions

Pour Yasir Jabarkhin, les assaillants étaient venus ce soir-là "pour tuer trois personnes".

Le jeune Afghan de 22 ans s'en tire à bon compte avec seulement quelques blessures aux cuisses, causées par un couteau.

Son ami et colocataire, Sawab Jan, Afghan lui aussi, a, par contre, perdu la vie dans la nuit de samedi à dimanche, au pied de son immeuble situé rue de Suisse dans le quartier des Sablons.

Le jeune homme de 23 ans, livreur de repas à vélo, a été victime de plusieurs coups de couteau portés à la poitrine et dans le dos. Malgré l'arrivé des secours, il a rapidement succombé à ses blessures.

La victime de 23 ans, Sawab Jan, est décédée peu avant minuit des suites de ces blessures.
La victime de 23 ans, Sawab Jan, est décédée peu avant minuit des suites de ces blessures. © Yann Ledos / France Télévisions

Une rixe d'une rare violence

Il est près de 23h30 samedi quand une bande de huit personnes fait irruption au 4 rue de Suisse. Le groupe se dirige vers le 4ème étage et interpelle les trois habitants d'un appartement.

Selon Yasir, une des victimes, les hommes leur ont demandé de descendre pour discuter, sans faire montre de violence.

Une fois en bas, c'est une autre histoire : dès l'arrivée sur le parking de la résidence, tout s'emballe. "Ils n'ont même pas parlé, ils nous ont attaqués directement."

Battes de baseball, gaz lacrymo, couteaux et matraques, les deux minutes qui s'ensuivent seront d'une rare violence selon plusieurs témoins de la scène.

Puis les assaillants repartent comme ils sont venus, laissant à terre les trois occupants de l'immeuble. Des voisins sont alors sortis pour aider les blessés.

Une personne était allongée, la tête posée sur le bitume. On a été plusieurs à aller la voir pour la retourner, c'est là qu'on s'est aperçu que ce jeune homme avait plusieurs blessures sur le corps. On a essayé de lui donner les premiers soins en attendant les secours.

Une voisine

Ce jeune homme, c'est Sawab Jan. Il succombera plus tard à ses blessures, malgré les tentatives de réanimation de l'équipe médicale et près de 40 minutes de massage cardiaque.

" Il y a une autre victime qui avait une blessure au niveau du bas du ventre", raconte encore cette voisine. " On voyait ses intestins qui sortaient malgré tout le sang. J'ai demandé à une de mes filles d'aller chercher une serviette pour tenter de refermer la plaie. " 

Les jours du jeune blessé ne sont plus en danger mais il est toujours en observation à l'hôpital du Mans. Seul Yasir Jabarkhin, plus légèrement blessé, est retourné chez lui.

Le colocataire de la victime, Yasir Jabarkhin, a été plus légèrement blessé dans cette bagarre.
Le colocataire de la victime, Yasir Jabarkhin, a été plus légèrement blessé dans cette bagarre. © Stéphanie Vinot / France Télévisions

L'enquête a été confié conjointement aux services de police du Mans et au SRPJ d'Angers, le Service régional de police judiciaire. Deux personnes ont été interpellés dans la nuit de samedi à dimanche. 

Les suspects, tous deux d'origine afghane, ont été déferrés au parquet qui a requis leur incarcération,

L'enquête se poursuit pour identifier les autres protagonistes de ce drame et déterminer le mobile de ce qui ressemble à une expédition punitive.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société police sécurité