Le Mans : la candidate Marietta Karamanli écartée de la fédération socialiste de la Sarthe

La députée Marietta Karamanli lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. / © IP3 PRESS/MAXPPP
La députée Marietta Karamanli lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Conseillère municipale au Mans depuis trente ans, l'actuelle députée PS de la Sarthe avait annoncé sa candidature aux municipales la semaine dernière.
La fédération de la Sarthe a voté ce lundi soir une motion interdisant à l'élue et à ses soutiens de siéger dans les instances fédérales.

Par Yann Ledos

Surprise et légère amertume, ce sont les sentiments de la députée de la Sarthe Marietta Karamanli, après le conseil fédéral extraordinaire du parti socialiste de la Sarthe.

L'instance départementale du PS a décidé l'interdiction, pour Marietta Karamanli et ses soutiens, de siéger dans les instances du parti jusqu'au terme de l'élection, en mars prochain.

Pour Thierry Cozic, le premier secrétaire du PS sarthois, l'élue n'a pas respecté les statuts du parti.

"Je ne suis pas hors des statuts. Dans cette fédération, il n'y avait pas eu de calendrier annoncé, il n'y avait pas eu d'appels à candidature."

Marietta Karamanli insiste : " On a le droit de porter une candidature librement à la connaissance de la population (...). Avec la décision qui a été prise hier, on voit très bien qu'il y a un souhait de m'écarter de cette possibilité."

L'autre candidat potentiel du PS, l'actuel maire du Mans Stéphane Le Foll, n'a toujours pas fait connaître ses intentions pour le scrutin municipal.

Il devrait se prononcer d'ici la fin du mois de novembre.

► La réaction de Marietta Karamanli après son éviction du PS sarthois

Sur le même sujet

Les + Lus