Le Mans : débrayage à l'usine Renault

Appel au débrayage ce mardi à l'usine Renault du Mans / © France Télévision Valentin Monnier
Appel au débrayage ce mardi à l'usine Renault du Mans / © France Télévision Valentin Monnier

Les négociations salariales en cours au siège de Renault n'ont pas donné satisfaction à la CGT, le syndicat a appelé à débrayer ce midi à l'usine du Mans.

Par Olivier Quentin avec Valentin Monnier et Quentin Duval

Comme régulièrement depuis 2013, date de la signature de l'accord de compétitivité, les rumeurs de restructuration refont surface à l'usine Renault du Mans.

Une épée de Damoclès que connaissent les syndicats. Si on en n'est pas à parler de fermeture d'un site, il n'empêche que tout le monde sait qu'une restructuration n'est pas impossible dans le groupe.
 

Ce qui mobilise en revanche la CGT ce mardi, ce sont les négociations salariales annuelles. Au sortir des discussions de lundi au siège, le syndicat se dit déçu et a appelé les salariés à débrayer en milieu de journée.

Un débrayage de 55 minutes ou plus selon les motivations de chacun. 

Vers 13h on constatait la présence d'une cinquantaine de personnes à la sortie du site.

L'usine Renault du Mans emploie 1900 salariés et 400 intérimaires pour la fabrication de chassis et d'éléments mécaniques de liaison au sol.

Sur le même sujet

Les + Lus