Coupe de la Ligue : Le Mans – PSG, et si le miracle avait lieu ?

Sur le papier, difficile d’y croire. On peut penser à la magie de la Coupe mais Paris version Qatari n’a que rarement fauté dans la compétition, jamais contre une Ligue 2.
 

Vainqueur d'Orléans après avoir été mené au score en championnat, Le Mans va tenter de profiter de cette dynamique pour un exploit face au PSG.
Vainqueur d'Orléans après avoir été mené au score en championnat, Le Mans va tenter de profiter de cette dynamique pour un exploit face au PSG. © MaxPPP/JOuest-France/Jérome Fouquet
Sur le papier, Le Mans ne part évidemment pas favori. Les parieurs les plus audacieux mettront une pièce sur la cote astronomique du club de Ligue 2, espérant voir l’équipe B parisienne prendre de haut les Manceaux, ou simplement se prendre les pieds dans le tapis.

En ce moment, on n’est pas bien dans le registre de la défense. On va tenter de corriger le tir - Pierre Lemonnier, défenseur central du Mans FC

Depuis le début de l’ère qatari en 2011, le PSG n’a échoué qu’à trois reprises dans la quête de la Coupe de la Ligue (2012, 2013 et 2019). Battu par Dijon en huitièmes de finale en 2012, par Saint-Etienne l’année suivante en quarts et la saison dernière par Guingamp. Que des épuipes de Ligue 1 donc.

Dans l’Equipe, l’attaquant manceau Vincent Créhin promet de "faire suer" les Parisiens. Regonflé après la victoire sur Orléans, adversaire dans la course au maintien en championnat, après avoir été mené au score. "Ils mettent des branlées à tout le monde, le but n’est pas non plus de mettre deux gardiens et le bus devant le but".

On prend (Paris) comme un match bonus devant 25 000 personnes, c’est génial. On ne jouera pas avec le frein à main - Vincent Créhin, dans l'Equipe.

Il faudra compter sur un miracle, toujours à en croire l’attaquant dans le quotidien sportif. A savoir s’ils peuvent battre Paris, les Manceaux via Vincent Créhin répondent : "Si notre gardien se transforme en Jésus". 

Paris fait tourner

L’entraîneur Thomas Tuchel a demandé à ses joueurs de rester «"attentifs, concentrés, sérieux" pour ne pas se faire surprendre. Il va faire tourner son effectif en lançant des jeunes.

La Coupe et l’adversaire s’y prêtent. Et plusieurs cadres sont absents : Gueye, Kimpembe et Cavani sont blessés. Mbappé, Verrati et Marquinhos, eux, devraient être titulaires.Le Mans ne pourra pas compter sur Thuram, Lévêque, Musavu King et Gope-Fenepej, blessés.

Le groupe manceau

Le groupe parisien 

Rendez-vous à 21 heures sur France 3 pour tenter de se faire surprendre. Et au moins pour voir du spectacle.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
le mans fc football sport coupe de la ligue