Olivier Véran au Mans : les annonces du ministre pour la santé dans les Pays de la Loire en détail

Olivier Véran, le ministre de la Santé était au Mans ce 16 novembre pour annoncer la stratégie d'investissement de l'État à la suite du Ségur de la Santé. 1,2 milliards d'euros seront investis durant les 10 prochaines années années dans les Pays de la Loire.

Les chiffres annoncés par la ministre de la Santé pour les Pays de la Loire font dire au directeur de l'Agence Régionale de Santé, Jean-Jacques Coiplet que : "La région bénéficie d'un accompagnement financier sans précédent, le ministre a indiqué que la région des Pays de la Loire faisait partie des régions les mieux accompagnées, c'est plutôt une bonne nouvelle tant les attentes et les projets sont nombreux".

Ce sont donc un peu plus de 1 milliard 238 millions d'euros d'aide à l'investissement qui seront mobilisés pour aider les établissements au financement de leurs opérations durant les dix prochaines années. Le directeur de l'ARS fait remarquer que "c'est pratiquement quatre fois l'enveloppe habituelle". Une somme destinée à la modernisation l'offre de soins, à l'amélioration des conditions de travail des soignants et de faire de la santé un facteur d'attractivité.

Les 10 principaux projets aidés par l'État :

CH de Laval : projet de reconstruction des urgences et de la réanimation, 39 M€, aide à l'investissement de l'État : 31 M€

CH Le Mans : projet de regroupement des plateaux techniques, 133 M€, aide de l'État : 85 M€

CH Châteaubriant : schéma directeur immobilier, 44 M€, montant de l'aide de l'État en cours de discussion

CHU Angers : regroupement des plateaux techniques et restructuration, 432 M€, aide de l'État : 129 M€

CH Châteaubriant : schéma directeur immobilier, 44 M€, aide de l'État : 85 M€

HIPI Guérande : regroupement SSR et restructuration médecine, 66 M€, aide à l'investissement de l'État : 17 M€ sur le volet médico-social et 9 M€ sur le sanitaire

CHU île de Nantes : coût total de 1 200 M€, aide à l'investissement de l'État : 400 M€

CH Challans : regroupement SSR et restructuration médecine, 34 M€, montant de l'aide de l'État en cours de discussion

CHD La Roche-sur-Yon : modernisation des plateaux techniques, regroupement HDJ et ambulatoire, 53 M€, montant de l'aide de l'État en cours de discussion

Différence entre "projet" et "aide"

Un exemple de partage du financement avec le CHU d'Angers. Au total le projet de l'établissement est de 432 M€, répartis en trois tiers. Un tiers pour l'État, un deuxième par autofinancement, le troisième par le recours à l'emprunt. Une possibilité offerte par la bonne santé financière de l'établissement selon la déléguée régionale FEHAP des Pays de la Loire.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société finances économie