Portrait. Roxane Combette, ostéopathe animalier "j'ai toujours eu un lien privilégié avec les animaux"

durée de la vidéo : 00h01mn47s
C'est un métier en pleine croissance : ostéopathe pour animaux. Depuis 2017, le nombre d'écoles a triplé en France, preuve de l'engouement. Exemple en Sarthe, avec Roxane Combette qui vient tout juste de s'installer au Mans. ©France 3 Pays de la Loire

Depuis 2017, le nombre d'écoles d'ostéopathie pour animaux à triplé en France. La profession attire de plus en plus de jeune, comme Roxane Combette, tout juste installé au Mans dans la Sarthe.

Aya boite, elle a mal à la hanche. C'est l'heure de sa séance d'ostéopathie. Elle grogne un peu, mais se détend rapidement. Aya, est un berger allemand femelle de 10 ans. Ses maîtres ont fait appel à Roxane Combette, une jeune ostéopathe de la région, fraîchement installée au Mans.

Là, l'objectif, c'est de traiter cette hanche pour lui redonner un peu de mobilité et diminuer l'inflammation

Roxane Combette

Ostéopathe animalier

Depuis quelques mois, la chienne boîte. Pour soulager l'animal, Roxane vient masser et détendre les tissus musculaires. Après une séance de 30 minutes, Aya arrive mieux à se déplacer, l'objectif est atteint. 

L'amour des animaux 

Roxane Combette est une passionnée. Dès son plus jeune âge, sa mère lui a transmis l'amour des animaux "J'ai commencé à monter à cheval à 8 ans, et je n'ai jamais arrêté." raconte-t-elle. C'est ainsi qu'elle découvre le métier d'ostéopathe animalier. Car, dans la filière équine, le recours à l'ostéopathie pour animaux est très fréquent.

Plus jeune, elle souhaite créer un centre de rééducation pour animaux et avoir la double casquette vétérinaire et ostéopathe. "J'ai toujours eu un lien privilégié avec les animaux. C'est ma passion, c'est ma famille." confie la jeune Parisienne.

J'ai toujours voulu être dans le soin

Roxane Combette

Ostéopathe animalier

La jeune femme commence alors des études de vétérinaire. Mais, quelques années plus tard, après sa licence, elle se rend compte que la profession ne lui convient pas. "J'ai fait un burn-out et j'ai décidé de privilégier ma santé mentale. Ostéopathe ça a toujours été ma vocation, je me suis juste tourné vers ce que je voulais vraiment faire." raconte-t-elle, fière aujourd'hui de son parcours.

Après une formation d'ostéopathie pour animaux à Rouen, la jeune femme sort diplômée en juin 2023. Elle s'installe alors au Mans pour rejoindre sa famille. Depuis, elle exerce sur le territoire, bovin, chien et chat rythment son quotidien.

Ce qui est super avec l'ostéopathie, c'est qu'on peut agir sur tous les animaux

Roxane Combette

Ostéopathe animalier

Elle décrit une profession complète qui peut autant répondre à l'inconfort digestif de l'animal qu'à l'accompagnement de la croissance des nouveau-nés, en passant par la cicatrisation post-chirurgicale. Elle précise, "en ostéopathie, on vient regarder l'animal dans sa globalité. On peut agir sur la mobilité et le confort de l'animal"

Le boom de la profession 

Pour la jeune praticienne, c'est surtout autour des bovins, chevaux, chiens et chats que se concentre la demande.

"Les ostéopathes équins existent depuis pas mal de temps maintenant, c'est assez démocratisé. Mais aujourd'hui, petit à petit, on commence à connaître l'ostéopathie pour les autres espèces, surtout pour les espèces canines." analyse Roxane. 

Les sports canins se développent, on voit le chien comme un vrai sportif

Roxane Combette

Ostéopathe animalier

Qui dit sportif, dit ostéopathie. Pour prendre soin de nos amis les chiens, il faut entretenir leurs corps. Si la filière équine a recours à la pratique depuis longtemps, beaucoup de particuliers ignorent l'existence de cette filière. "Il y a des personnes qui ne comprennent pas l'utilité de l'ostéopathie pour leurs animaux de compagnie" déplore Roxane.

Pourtant, la jeune femme peut venir soulager de véritable gêne du quotidien chez l'animal. "Par exemple, pour l'arthrose, en venant travailler les muscles autours, on peut faire en sorte que l'animal récupère toutes ses fonctions temporairement." précise-t-elle. Malgré ces avantages, l'ostéopathie n'est pas non plus une thérapie miracle. 

Ostéopathe, mais pas vétérinaire

Même si Roxane a su soulager Aya, le berger allemand femelle et son problème de hanche, la praticienne est catégorique : il faudra quand même aller voir le vétérinaire.

Le vétérinaire va cibler une pathologie alors que l'ostéopathe va regarder dans la globalité

Roxane Combette

Ostéopathe animalier

"Ce qui n'est pas une vraie pathologie avérée, ça, on peut aider, mais sinon ça va être le rôle du vétérinaire." affirme la jeune praticienne avant d'ajouter, " pour tous les petits désagréments de tous les jours, nous, on peut aider".

Évolution d'un métier pas comme les autres

L'ostéopathie animale est apparue dans les années 1980. Concentrer, dans un premier temps autour de la filière équine, la pratique se développe de plus en plus. Aujourd'hui, il y a cinq fois plus de cavaliers qu'en 1980, plutôt une bonne nouvelle pour la profession.

En 2022, le Collectif des ostéopathes animalier recense presque 1500 praticiens en France, dont plus d'une centaine en Pays de la Loire.

Depuis 2017, le nombre d'écoles d'ostéopathie pour animaux a triplé en France et les jeunes praticiens fraîchement diplômés doivent se soumettre à des examens pour être inscrits au Registre National d’Aptitude (RNA).

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv