Beaumont-sur-Sarthe : la municipalité vend ses biens immobiliers pour éponger sa dette

La mairie de la commune de Beaumont-sur-Sarthe a déjà vendu trois maisons pour un montant total de 225 000 euros. L’objectif est de réduire la dette de la ville, contractée par l’équipe municipale précédente.

La dette par habitant s'élève à plus de 2 700 euros à Beaumont-sur-Sarthe.
La dette par habitant s'élève à plus de 2 700 euros à Beaumont-sur-Sarthe. © France Televisions

Sur les maisons du centre-ville de Beaumont-sur-Sarthe, les pancartes "A Vendre" se multiplient. Le moulin abandonné sur les bords de la rivière ne fait pas exception. La mairie a fixé le prix à 35 000 euros. Il n’a pas encore trouvé d’acquéreur mais ce n’est qu’une question de temps.

Une dette bien au-dessus de la moyenne départementale

Dans la commune, trois biens immobiliers ont déjà été vendus. Ces cessions sont nécessaires pour réduire la dette de la ville. Elle s’élevait à 2 728 euros par habitant, l’une des plus importantes de la Sarthe. "L’équipe municipale précédente a fait des emprunts pour financer la gendarmerie, des travaux de voirie ou des investissements dans des locaux commerciaux" explique Léa Duval, maire de Beaumont-sur-Sarthe.

Beaumont-sur-Sarthe est l'une des communes les plus endettées du département.
Beaumont-sur-Sarthe est l'une des communes les plus endettées du département.

Ces créances empêchent la réalisation de tous nouveaux projets. "Notre patrimoine nous coûte très cher. Si nous voulons nous dégager une petite marge de manœuvre pour nos investissements, le mieux est de se débarrasser de ces biens immobiliers", ajoute l’élu.

Une situation rare dans la Sarthe

Emmanuel Franco, le président départemental de l’Association des maires de France estime le cas de Beaumont-sur-Sarthe comme peu commun. En revanche, les évolutions de la législation sur les finances des communes rendent la gestion du budget de plus en plus complexe.

Sarthe : pour réduire sa dette, Beaumont-sur-Sarthe vend ses biens immobiliers

"C’est très variable ce problème d’endettement, il peut y avoir des erreurs stratégiques mais aussi des réformes qui font que la collectivité est obligée d’emprunter de manière conséquente, explique Emmanuel Franco, je pense par exemple à la loi NOTRE, quand les communautés de communes ont fusionné avec des compétences différentes. Il a les fallu harmoniser et donc le levier de l’emprunt a été sollicité".

La prochaine étape pour la mairie de Beaumont-sur-Sarthe est de vendre l’ancienne bibliothèque. Un argent nécessaire pour tenir l’équilibre des finances de la commune et espérer financer des projets d’investissement pour la ville.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie impôts