En Sarthe, le retour de la limitation à 90 km/h sur certains axes

À partir du 6 juillet, certaines routes de la Sarthe ne seront plus limitées à 80 km/h. Fin 2019, une loi donnait en effet le choix aux départements de revenir ou non à la vitesse de 90 km/h. Une décision polémique autour de la question de la sécurité routière. 

La Sarthe veut faire repasser certaines routes à 90 km/h
La Sarthe veut faire repasser certaines routes à 90 km/h © France Televisions
Les socles en béton sont déjà installés. Prêts à accueillir les nouveaux panneaux de limitation de vitesse. 

D'ici quelques jours, les Sarthois pourront à nouveau rouler à 90km/h sur certains axes. 
Le conseil départemental a dépensé 100 000 euros pour corriger une mesure gouvernementale jugée impopulaire. 

"D'un seul coup, est tombé de là-haut une décision arbitraire non discutée sur le 80 km/h partout, pour tout le monde. En réalité, on connait bien nos routes. Il y a des routes sur lesquelles le 90 km/h est tout à fait faisable, et même souhaitable. Elles ont été construites pour ça, explique Frédéric Beauchef, conseiller départemental en charge des infrastructures routières, et puis, sur l'immense majorité des routes départementales, le 80 km/h convient très bien."

"Ce que l'on propose en Sarthe, sur nos 4 300 kms de routes départementales, c'est de revenir à 90km/h pour seulement 900 kms", ajoute-il.

A partir du 6 juillet, 400 kms de routes devraient passer à 90km/h. L'axe Le Mans-Saint Calais reste lui limité à 80km/h. Des travaux d'aménagement sont prévus pour élargir la chaussée. 

Dans un second temps, 500 kms supplémentaires passeront à la nouvelle limitation de vitesse. Une série de mesures dangereuses pour la sécurité routière, selon Patrick Rogeon, président de la ligue contre les violences routières en Sarthe. 

"C'est primordial d'abaisser les vitesses parce que tous les pays qui l'ont fait ont beaucoup moins de morts que nous. Et quand on dit beaucoup moins de morts ce n'est pas 5 %. Des pays de taille comparable comme l'Espagne, a moins de 3 000 morts par an par exemple. L'Italie aussi. L'Angleterre moins de 2 000 morts par an. Nous on est à 4 000 morts par an ou un peu moins depuis des années."

L'année dernière 41 personnes ont perdu la vie sur les routes de Sarthe. C'est deux décès de plus qu'en 2018. Si 900 kms de routes sarthoises vont passer à 90km/h, la limitation à 80km/h reste la règle en l'absence de signalisation. 

► Le reportage de notre rédaction
En Sarthe, le retour de la limitation à 90 km/h sur certains axes
Depuis le 1er juillet 2018, la limitation de vitesse a été réduite de 90 km/h à 80 km/h sur les routes à double sens, sans séparateur central, en dehors des agglomérations. 

D'après l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière, 336 vies ont été épargnées sur le réseau routier hors agglomération hors autoroute entre le 1er juillet 2018 et le 31 décembre 2019.

À la fin de l'année 2019, les voitures roulaient en moyenne 3,7 km/h moins vite sur les routes hors agglomérations qu'en juin 2018, soit avant que les 80 km/h ne soient instaurés. Les camions, déjà limités à 80 km/h, ont aussi abaissé leur vitesse de 2 km/h en moyenne.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter