Tennie, près du Mans : Cindy a installé son salon de coiffure au coeur de la ferme familiale

Travailler à la maison, Cindy n'a pas attendu la crise sanitaire et le télétravail pour installer son salon de coiffure dans sa ferme. Une initiative qu'elle a prise chez elle à Tennie dans la Sarthe.

Cindy Leboucher est coiffeuse, elle travaille chez elle dans sa ferme à Tennie dans la Sarthe
Cindy Leboucher est coiffeuse, elle travaille chez elle dans sa ferme à Tennie dans la Sarthe © France Télévisions

On connait les vacances à la ferme, moins la coiffeuse à la ferme. À Tennie, dans la Sarthe, à une petite trentaine de kilomètres du Mans, Cindy Leboucher traverse chaque matin la cour de la ferme familiale pour se rendre au salon. 

"J'étais coiffeuse, je cherchais du travail, je n'en trouvais pas, alors j'ai décidé de m'installer ici, en se disant : on tente l'expérience et on verra".

Dans ce secteur rural, le bouche à oreille est le meilleur vecteur publicitaire. La satisfaction des clientes est le meilleur garant de leur fidélité.

"Je suis ouverte tous les jours sauf le mercredi et le samedi après-midi, et j'ai à peu près 8 ou 10 clients par jour".

Les clients sont ravis, Nancy vient ici depuis 10 ans désormais, "je suis venue pour moi au début, et maintenant pour mes enfants. C'est agréable, dès qu'on arrive ici, on n'a pas l'impression d'être forcément dans un salon, surtout c'est convivial".

Et différent, ici les enfants peuvent aussi passer voir les poules ou caresser les chiens de la coiffeuse. "On n'a pas de problème pour se garer, et l'environnement est chouette" assure Marlène.

Sarthe : Cindy a installé son salon de coiffure dans sa ferme

Et la crise sanitaire ? "J'ai été fermée quand même deux mois, les gens sont revenus après, explique Cindy, j'ai ma clientèle du coin, même des alentours, même du Mans, ils aiment le concept".

Avantage du concept, entre-deux rendez vous, Cindy peut reprendre son activité agricole, ou s'occuper de sa famille.

"Cindy me rend service, quand j'ai besoin qu'on vienne me récupérer dans un champ, par exemple, elle s'arrange, elle vient m'aider de temps en temps. On ne regrettte pas du tout notre choix" indique, ravi, Adrien son mari.

Cindy est auto-entrepreneuse, sans autre loyer que celui du foyer, elle peut dégager un revenu supérieur au SMIC. Et, avec le temps, la clientèle féminine, s'est agrandie, les hommes viennent aussi se faire coiffer à la ferme. Dans ce salon de coiffure aussi insolite que bucolique.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie insolite