Le Mans : la Toyota numéro 8 vainqueur des 24 Heures du Mans 2020 avec l'équipage Buemi, Nakajima et Hartley

Toyota remporte ce dimanche sa troisième victoire consécutive aux 24 Heures du Mans grâce à l'équipage composé du Suisse Sébastien Buemi, du Japonais Kazuki Nakajima et du Néo-Zélandais Brendon Hartley.

La Toyota n°8 remporte les 24 Heures du Mans 2020
La Toyota n°8 remporte les 24 Heures du Mans 2020 © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Le constructeur japonais Toyota remporte ce dimanche sa troisième victoire consécutive aux 24 Heures du Mans grâce à l'équipage composé de Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley.

C'est également la troisième victoire au Mans pour le Suisse Sébastien Buemi et le Japonais Kazuki Nakajima et la deuxième pour le Néo-Zélandais Brendon Hartley. La deuxième place va à la Rebellion de Norman Nato, Bruno Senna et Gustavo Menezes qui devance l'autre Toyota de Kamui Kobayashi, Mike Conway et Jose Maria Lopez.

Le constructeur japonais n'a jamais été inquiété lors de cette 88e édition en dépit des problèmes rencontrés par l'une de ses voitures à la mi-course.

Dès le départ de la course à 14h30 samedi, les Toyota avaient pris la tête de la course d'endurance. La seconde voiture Toyota, la N.7 de Conway, Kobayashi et Lopez, aura encore une fois été malchanceuse.

Partie en pole position samedi, elle a mené jusqu'à la mi-course avant de devoir changer son turbo défaillant. La mine déconfite de Kamui Kobayashi en sortant de sa voiture après l'avoir ramenée au stand au milieu de la nuit en disait long sur la déception du pilote japonais. Elle termine finalement à la troisième place.

En principe, Toyota ne participera pas à la prochaine édition de la légendaire épreuve d'endurance en 2021 avec sa TS050 hybride, se préparant pour l'arrivée de la nouvelle catégorie des "hypercars" à partir de 2022.

Dans les autres catégories, l'Oreca N.22 de l'écurie United Autosports pilotée par Filipe Albuquerque, Paul Di Resta et Philip Hanson a gagné en LMP2. Cette écurie appartient à l'Américain Zak Brown, par ailleurs propriétaire de l'écurie de F1 McLaren.

En Grand Tourisme, les Aston Martin ont décroché la victoire tant chez les pilotes professionnels (LM GTE PRO) que chez les amateurs (LM GTE AM).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
24 heures du mans sport auto-moto