Le Mans Classic : Ferrari, Cobra, Alpine et les frères Fillon

Publié le Mis à jour le

Voici les têtes d'affiche de la 6e édition de Le Mans Classic, le rendez-vous biennal des voitures de course de collection, prévu en fin de semaine sur le grand circuit des 24 Heures du Mans.

François Fillon, ex-Premier ministre, et Pierre, président depuis fin mai de l'Automobile Club de l'Ouest (ACO) qui organise les 24 Heures, partageront le volant d'une BMW
M1 de 1979 et participeront à plusieurs courses, les 450 voitures invitées étant réparties en six plateaux différents, selon leur âge et leurs performances.

Trois anniversaires marquants seront fêtés: les 50 ans de la Ferrari 250 GTO italienne, avec 23 exemplaires présents sur les 39 construits, de l'AC Cobra américaine, avec un hommage particulier à son créateur Carroll Shelby décédé en mai dernier, et de la Berlinette Alpine-Renault A110 française, soit trois voitures-culte de l'histoire
de l'automobile. 

Sept anciens vainqueurs des 24 Heures du Mans seront au départ, dont le Britannique Derek Bell et l'Italien Emanuele Pirro, cinq victoires chacun, et trois Français,
Jean-Pierre Jaussaud, Gérard Larrousse et Eric Hélary.

Cette 6e édition de Le Mans Classic marque les dix ans d'existence du deuxième grand événement de sport automobile en France, après les 24 Heures du Mans, qui attire tous les deuxans plus de 100.000 spectateurs dans la Sarthe. Parmi eux, des milliers d'étrangers venant admirer aussi 8.000 voitures de collection, dans le paddock, représentant 160 clubs de 80 marques.

Une vente aux enchères exceptionnelle sera l'autre clou du week-end, samedi, avec 130 voitures exceptionnelles.