Le Mans : l'eau-de-vie aux rillettes, une nouvelle déclinaison du produit phare local

Il fallait y penser ! un distillateur et un charcutier ont imaginé un alcool à base de rillettes, le produit phare de la Sarthe. Il sera officiellement présenté lors du printemps des rillettes en mars prochain. 

Il fallait y penser ! un distillateur et un charcutier ont imaginé un alcool à base de rillettes
Il fallait y penser ! un distillateur et un charcutier ont imaginé un alcool à base de rillettes © France Televisions
C’est une nouveauté inattendue qui fait déjà parler d’elle.

Au Mans, le distillateur Emmanuel Viton est en train de concocter une eau-de-vie à la rillette. Une idée surprenante mais plutôt cohérente.

"A priori ça devrait être une première mondiale. Personne n’y a encore pensé, à ma connaissance. Les rillettes font partie des richesses de notre territoire. On ne pouvait pas passer à côté’’, explique le distillateur, habitué à distiller une multitude de produits de la région.
 

Un mélange sucré-salé

Produit emblématique de la Sarthe depuis plus d’un siècle, les rillettes ont déjà été revisité plus d’une fois : sous forme de glaces, biscuits ou encore de macarons.

"C’est la même méthode que pour distiller des framboises. Il n’y a pas de risque que ce soit un échec … Après c’est une question de goût", explique Emmanuel Viton de la Distillerie du Sonneur. 

Pour cette nouvelle création, Emmanuel Viton n’est pas inquiet quant au résultat. "Depuis un mois, on fait macérer 20 kilos de rillettes sarthoises avec 20 litres d’alcool à 96 degrés. On verra ensuite s’il faudra ajuster la quantité".
 

En vente dès la mi-mars

La distillation de démarrera que jeudi. Dès jeudi soir, des convives pourront goûter ce nouveau cru.

Si l’essai est concluant, les premières bouteilles pourraient être commercialisées dès la mi-mars. Elles devraient être mises à l’honneur lors du prochain printemps des rillettes, qui aura lieu cette année du 14 au 29 mars 2020.

Quant au mode de consommation choisis, apéritif, digestif ou encore cocktail, "c’est l’histoire qui nous le dira", conclue Emmanuel Vitton.

Pour Pierre Rimbaut, gérant d"une cave au Mans, il n'y a aucun doute, cette eau-de-vie de rillettes devrait être plébiscitée par les touristes de passage en Sarthe.

► Le reportage de notre rédaction




 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
innovation économie consommation entreprises gastronomie culture