• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Le Mans Sarthe Basket: le retour de D.J. Stephens

D.J Stephens en playoff face à Strasbourg en mai 2018 / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
D.J Stephens en playoff face à Strasbourg en mai 2018 / © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Son retour fera plaisir aux supporters du Mans Sarthe Basket mais aussi au staff manceau: D.J. Stephens a signé pour une saison en faveur du club manceau. 
L'ailier fort avait été élu meilleur 6e homme de la Jeep Elite, l'année du titre de champion de France.

Par Thierry Fourmy

Le basketteur américain est un globe-trotter. Il voyage aux quatre coins de la planète, en quête des meilleurs contrats et des meilleures offres financières.
Si ces aspects sont les plus importants dans leur déroulement de carrière, il peut y avoir quelques exceptions à la règle.

Comme ce retour en Sarthe de D.J. Stephens. Le meilleur sixième homme de la Ligue en 2018 vient de signer pour une saison au MSB.
Une maison qu'il connaît comme sa poche pour l'avoir fréquentée durant douze mois et qu'il avait quittée un soir de juin 2018, à l'issue d'une soirée festive aux Jacobins pour fêter le titre de champion de France.
Peu de temps après, Stephens choisissait l'option de retourner au pays et de tenter sa chance aux Memphis Grizzlies, sans aucune garantie de temps de jeu. 

Une super nouvelle pour le club

 L'expérience NBA vite avortée, l'un des joueurs les plus athlétiques qu'ait connu le championnat de France, a pas mal bourlingué avec un passage dans les îles du Golfe Persique et la Républicaine Dominicaine. 
"Je suis vraiment très heureux de revenir pour de bon au MSB, a déclaré au site du Mans Sarthe Basket, le nouvel ailier fort du club. 
"J'ai vraiment la sensation que c'est ici que je devais me trouver la saison passée... Maintenant, j'arrive pour jouer de mon mieux afin d'essayer d'aider mes coéquipiers à remporter un trophée, et pourquoi pas le titre !". 
De son côté, Dounia Issa, le nouveau coach du MSB, se félicite de ce retour: "C'est une super nouvelle pour le club, nos supporters mais aussi pour le championnat de récupérer une figure emblématique, d'impact, électrisante, un joueur qui apporte beaucoup de plaisir."

Après Jacques Alingué, J.P Batista, D.J. Stephens est la troisième recrue du staff manceau.

Il reste à dénicher un pivot pour démarrer au complet la pré-saison, le 5 août prochain. Et avant de redécouvrir un des meilleurs athlètes de l'histoire de la Jeep Elite. Un des plus beaux dunkers, si ce n'est le meilleur...

D.J. Stephens en bref (source: Le Mans Sarthe Basket):

Clubs : Memphis (NCAA) de 2010 à 2013. Ilysiakos Athènes (Grèce), Milwaukee Bucks (NBA) et Anadolu Efes Istanbul (Turquie) en 2014. Zenith Saint-Petersbourg (Russie) en 2015. Canton Charge (D-League) et Iowa Energy (D-League) en 2016. Budivelnyk Kiev (Ukraine) et Vaqueros de Bayamon (Porto-Rico) en 2017. Le Mans Sarthe Basket (Jeep Élite) en 2018. Memphis Hustle (G-Leagie), Memphis Grizzlies (NBA), Manama (Bahrein) et Los Prados (République Dominicaine) en 2019.
Palmarès en club : Champion de France Jeep Élite en 2018. Champion d’Ukraine en 2017. Vainqueur de la conférence USA en 2011, 2012 et 2013.
Palmarès individuel : Élu meilleur 6e homme de la Jeep Élite en 2018. All-Star de la Jeep Élite en 2018. Vainqueur du concours de dunks du All-Star Game LNB 2018. Élu dans le meilleur cinq du championnat ukrainien en 2017. All-Star du championnat ukrainien en 2017. Élu meilleur défenseur de la conférence USA en 2013.
Expérience coupe européenne : Eurocup en 2015.
Statistiques Jeep Élite 2018 : 9,5 points à 46.8% aux tirs, dont 58/150 à 3pts (38.7%), et 79.5% aux lancers-francs, 3,1 rebonds, 0,5 passe décisive et 9,3 d’évaluation en 20 min/m (33 matches)
Statistiques G-League 2019 : 7,9 points à 44.8% aux tirs, dont 12/33 à 3pts (36.4%), et 100.0% aux lancers-francs, 5,0 rebonds et 8,6 d’évaluation en 22 min/m (10 matches)
 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus