Sarthe : un chiot de 5 mois criblé de plombs et laissé à l'agonie sauvé par une bonne âme

C'est une petite bestiole à la tête bien sympathique qui a été trouvée à l'agonie dans un fossé près de Sablé-sur-Sarthe. Le corps criblé de plombs. Un geste volontaire ne fait aucun doute pour le vétérinaire qui a opéré l'animal. Le refuge de l'Arche de Silo sollicite les dons pour les soins. 

Beauté Céleste, jeune chienne de 6 mois a été criblée de plombs et laissée agonisante dans un fossé à Sablé-sur-Sarthe
Beauté Céleste, jeune chienne de 6 mois a été criblée de plombs et laissée agonisante dans un fossé à Sablé-sur-Sarthe © Le Refuge de Silo

Beauté Céleste, c'est son petit nom, est une petite chienne âgée de cinq mois environ. Elle a été retrouvée dans un fossé jeudi dernier, le corps criblé de plombs.

Le refuge de l'Arche de Silo l'a transportée chez le vétérinaire, au cabinet de la Martinière, qui a patiemment opéré l'animal, retirant les plombs un par un, sous anesthésie. Une opération longue et coûteuse qui nécessite un financement hors des moyens de l'association.

"La patte arrière a été en partie arrachée. Les plombs sont tellement nombreux qu’ils risquent aussi de l’empoisonner", a indiqué indignée à nos confrères de Ouest-France, Virginie Arthus-Bertrand, la fondatrice du refuge. "On a voulu délibérément lui faire du mal".

La commune de Parcé-sur-Sarthe lui est venue en aide, mais c'est insuffisant. Le refuge a donc lancé une souscription, pour que les amis des animaux aident au financement des frais vétérinaires. Pour l'instant, un peu plus de 3641 euros ont été promis par les donateurs.

"Vous êtes SUPER NOMBREUX à vous monopoliser pour elle, c’est extraordinaire. Car les espoirs de sauver sa patte augmentent en même temps que la cagnotte. Dorénavant et grâce à vous, l’intervention ultime, chère et compliquée qui vise à enlever tous les plombs une fois sa patte sauvée, pourrait être réalisée", a indiqué ce lundi matin L'Arche de Silo sur sa page Facebook.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature faits divers