Soupçons d'emplois fictifs : Pénélope et François Fillon renvoyés en correctionnelle

Le parquet national financier requiert un renvoi en correctionnelle de François et Pénélope Fillon dans le cadre des emplois présumés fictifs de l'épouse de l'ancien premier Ministre.
pénélope et françois Fillon ,e 9  avril 2017 à Versailles lors d'un meeting
pénélope et françois Fillon ,e 9 avril 2017 à Versailles lors d'un meeting © Vincent Isore - MaxPPP
François et Pénélope Fillon bientôt devant les juges...

Deux mois après la fin de l'enquête, le parquet financier a décidé que le couple et l'ancien assistant de François Fillon, Marc Joulaud devront comparaître devant le tribunal correctionnel.

L'épilogue de cette affaire pourrait intervenir avant la fin de l'année...

Une affaire qui a débuté il y a tout juste 2 ans avec les révélations du Canard Enchainé. qui soupçonnait Pénélope Fillon et ses enfants d'emplois fictifs à l'assemblée nationale.

Au cours de l'enquête, selon le, parquet financier, aucun élément n'a permis de confirmer la réalité de ces emplois d'assistants parlementaires. Des contrats de travail réalisés entre 1998 et 2007 et qui n'étaient que des coquilles vides.

Les investigations de la justice portaient aussi sur les salaires touchés par Pénélope Fillon, 3500 euros nets par mois pendant presque 2 ans pour un emploi dans une revue Les 2 mondes, dans laquelle elle n'a publié que deux articles. Le propriétaire de la Revue a d'ailleurs reconnu sa culpabilité.

Cette affaire a précipité la chute de François Fillon.
Candidat à la présidentielle, vainqueur de la Primaire à droite, il était le favori des sondages jusqu'à sa mise en examen pour détournement de fonds et recel d'abus de biens sociaux.

Éliminé dès le premier tour de l'élection, il a toujours nié, s'est obstiné mais a du finalement quitter la vie politique

► Le point sur l'affaire Fillon
Point sur l'affaire Fillon

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
françois fillon politique