Sarthe : Amandine et Xavier rêvent de créer un vin d’exception avec du bois de la forêt de Bercé

Deux jeunes viticulteurs, à Marçon, dans la Sarthe, préparent une cuvée d'exception avec du bois de la forêt de Bercé. / © France 3 Pays de la Loire
Deux jeunes viticulteurs, à Marçon, dans la Sarthe, préparent une cuvée d'exception avec du bois de la forêt de Bercé. / © France 3 Pays de la Loire

Un frère et une sœur, viticulteurs dans le sud Sarthe, se sont lancés un défi. Créer un vin d’exception avec du bois de la forêt de Bercé. La cuvée devrait être prête dans 18 à 24 mois mais elle est déjà en préparation.

Par Cecile Claveaux

Amandine et Xavier Fresneau, viticulteurs à Marçon, dans le sud de la Sarthe ont un défi. Produire une cuvée d’exception avec du bois de la forêt de Bercé.

Cette forêt, située dans la Sarthe, a été labellisée, forêt d’exception en mars 2017. Elle est mondialement connue pour la qualité de ses bois notamment dans le domaine de la tonnellerie, pour la préparation de vins prestigieux. "Ce sont des chênes qui poussent doucement, du coup le grain est plus fin que dans des forêts où le bois pousse beaucoup plus vite, cela apporte une finesse aromatique et un apport en tanin sur la douceur et la rondeur" explique Amandine Fresneau.    
Pour réaliser leur projet, le frère et la soeur, qui ont repris le domaine familial de Cézin dans la Vallée du Loir, ont lancé une souscription au début de l’été. Grâce au financement participatif, sur la plateforme gofundme.com, ils ont réussi à récolter suffisamment d’argent pour acheter deux fûts de 400 litres. Les tonneaux, fabriqués en Corrèze, sont arrivés la semaine dernière dans la propriété.

"C’est une belle récolte, avec des belles grappes"

Pour cette cuvée exceptionnelle, Amandine et Xavier Fresneau, ont choisi d’utiliser du Pineau d’Aunis. La parcelle a été choisie avec beaucoup de soin. "C’est un beau terroir sur des argiles à silex. C’est une vieille vigne qui a un peu plus de 40 ans. Les rendements sont plus faibles, donc c’est des meilleurs maturités " raconte Xavier Fresneau.

Cette parcelle a été vendangée mi-septembre et placée en cuve. Xavier Fresneau est satisfait : "c’est une belle récolte, avec des belles grappes, c’est une belle année". La récolte sera ensuite placée dans les fûts de chênes de la Forêt de Bercé.

Cette cuvée d’exception de Pineau d’Aunis devrait être prête dans 18 à 24 mois. Le Pineau d’Aunis est un cépage qui donne un rouge clair apprécié pour ses arômes poivrés. "On espère que le vin que nous allons fabriquer sera moins sur le poivre mais plus sur la cannelle avec un côté épicé plus évolué, des arômes de fruits rouges et de noisettes " commente Amandine Fresneau.

►Notre reportage en vidéo

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus