Champagné en Sarthe : Bobet Matériel, "ma petite entreprise connait pas la crise"

Les paroles d'Alain Bashung pourraient être reprises par le directeur de Bobet Matériel qui innove pour sauver son activité.
 

distributeur de gel avec pédale
distributeur de gel avec pédale © france télévisions - Marc Yvard
Se désinfecter les mains : un geste devenu banal mais incontournable pour entrer dans un magasin. Au Mans, des colonnes de gel se multiplient dans les commerces du centre-ville.

Une entreprise sarthoise basée à Champagné, est à l’origine de ces produits.

Jérôme Bobet, directeur de l’entreprise fait une démonstration : "ça fonctionne très simplement par une simple pression sur la pédale,vous distribuez 3ml de produit désinfectant . On est sans contact".

9 000 colonnes commandées depuis le 17 avril

Dans l’usine, machines et salariés sont à flux tendu. Le succès de ces colonnes est grandissant. Les commerces, usines et collectivités territoriales en ont commandé 9 000 depuis le 17 avril.

Une aubaine pour le directeur de l’entreprise, "on commençait à sentir une baisse d’activité au niveau de notre chaudronnerie inox, on avait des intérimaires que l’on avait commencé à renvoyer chez eux, on ressort grandi car on repris tous nos intérimaires, on a embauché une dizaine de personnes uniquement pour fabriquer ce produit" avoue-t-il.

D’ordinaire, l’entreprise réalise des machines pour l’industrie agroalimentaire. Elle s’est adaptée et a réalisé le prototype de la colonne en 2 jours. Un concept simple mais efficace.

Selon le responsable du bureau d’études, Robin Dutertre "l’idée, c’est de faire un produit très peu couteux rapide à fabriquer , qui ne monopolise pas tout l’atelier parce qu'on a aussi nos fabrications habituelles . On évite la soudure pour gagner du temps, on ne fait que du pliage et du montage , c’est vraiment un produit ciblé pour être fait en grande série."

Bientôt des feux bicolores en série

Et ce n’est pas tout, l’entreprise collabore aussi sur la gestion du flux des clients dans les magasins avec un feu bicolore, actuellement testé dans plusieurs commerces du Mans. La jeune sarthoise , à l’origine de cette invention espère la produire dans cette entreprise, à grande échelle dans les prochaines semaines.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises économie coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter