Semaine du handicap : le restaurant Chromosome emploie quatre personnes trisomiques

Une belle initiative pour l’association Chromosome qui vient d’ouvrir un restaurant social à Nantes. Les quatre salariés sont des personnes trisomiques embauchés en CDI.

Vladimir, Manon, Paul et Armelle travaillent dans un climat de confiance au sein de l’équipe. Aidés par les bénévoles, ils confectionnent entre 30 à 60 repas par jour et servent en salle les clients du restaurant. "Ils apportent ce petit supplément d’âme dont on a besoin" confie Marie-Astrid Bouron, orthophoniste bénévole.

©France 3

Sous l’œil attentif d’Eric Bouron, président de l’association Chromosome, ils s'activent dans l’atelier cuisine, cisèlent la ciboulette, découpent des carottes… "On a voulu dans ce projet qu’ils découvrent le monde du travail et que ce soit comme dans la réalité" souligne Eric Bouron.

Une initiative saluée par les clients du restaurant qui se verraient bien eux-aussi donner un coup de main comme bénévole.