Terminal méthanier de Montoir : un gros contrat sur 15 ans signé entre une compagnie du Qatar et Elengy

Ce méthanier vient de quitter le terminal de Montoir et emprunte le chenal de la Loire pour regagner le large / © C.François France Televisions
Ce méthanier vient de quitter le terminal de Montoir et emprunte le chenal de la Loire pour regagner le large / © C.François France Televisions

La compagnie Qatar Petroleum annonce avoir souscrit avec Elengy un contrat de près de 3 millions de tonnes par an de capacité au terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne jusqu’en 2035. Réception, stockage, regazéification de Gaz Naturel Liquéfié, c'est la spécialité du terminal montoirin.

 

Par Christophe François

Avec ce contrat signé ce 20 février entre Qatar Terminal Limited (QTL) – filiale de Qatar Petroleum et Elengy, l’opérateur français de terminaux méthaniers, filiale du Groupe ENGIE, ce sont près de 3 millions de tonnes par an de capacité qui vont être livrés au terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne jusqu’en 2035.

La prestation comprend la réception du GNL (Gaz Naturel Liquéfié), son stockage et sa regazéification (le gaz est transporté sous forme liquide car refroidi à partir de - 161°, ce qui réduit de 600 fois son volume).

 Le terminal de Montoir-de-Bretagne deviendra ainsi un nouveau site de livraison de GNL en Europe pour Qatar Petroleum, permettant l’approvisionnement des marchés français et européen en GNL de provenances variées, dont le Qatar.

 
Les méthaniers et leur cargaison assurent une part croissante dans l'activité de Nantes Saint-Nazaire Port / © C.François France Televisions
Les méthaniers et leur cargaison assurent une part croissante dans l'activité de Nantes Saint-Nazaire Port / © C.François France Televisions

 

Diversification énergétique



Ce contrat fait suite à l’opération commerciale Open Subscription Period conduite par Elengy au second semestre 2019 selon les modalités validées par la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

  A l’issue de la signature à Paris, Son Excellence M. Saad Sherida Al-Kaabi, ministre d’Etat aux Affaires énergétiques, Président-Directeur général de Qatar Petroleum, a déclaré : “ En tant que premier producteur de GNL, nous sommes engagés dans le soutien aux avancements de la politique énergétique de l’Union Européenne pour renforcer la sécurité, la fiabilité et la flexibilité de l’approvisionnement en gaz en Europe.”
 
De son côté, Sandra Roche-vu Quang, directrice générale d’Elengy, a déclaré : “ Ce contrat garantit une activité long terme à notre terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne. Notre “hub” GNL pour l’Europe du Nord-Ouest offre à nos clients une flexibilité optimale et un éventail de services évolutifs, du service historique de regazéification au GNL de détail, pour répondre aux enjeux de la transition énergétique.”
 

Le site de Montoir



Situé sur la côte atlantique dans le Grand port maritime de Nantes-Saint-Nazaire, le terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne est en service depuis 1980. Son activité est régulée par la Commission de Régulation de l'Energie. Le terminal dispose de trois réservoirs d’une capacité totale de stockage de 360 000 mètres cubes de GNL et d’une capacité d’injection de gaz naturel de 10 milliards de mètres cubes par an dans le réseau de transport.

Le site est exploité par Elengy. Avec plus de 50 ans d’expérience dans le GNL, l’entreprise exploite deux autres terminaux méthaniers en France : Fos Tonkin et Fos Cavaou sur la façade méditerranéenne.
 
 

Les + Lus