Cet article date de plus de 3 ans

Le Vélib parisien : une belle opportunité pour deux entreprises de la région

Deux sociétés des Pays de la Loire construisent la deuxième génération du Vélib parisien, un marché prometteur et des emplois à la clé.
Aux usines Arcade à La Roche-sur-Yon et à la Manufacture Française du Cycle à Machecoul, les lignes de fabrication tournent à plein régime. Les deux sociétés ligériennes ont remporté l’appel d’offre pour construire la nouvelle version des Vélib parisiens.
Les premiers exemplaires entrent en service en ce début d'année 2018.Pour Arcade, spécialiste du vélo de location, c’est "une commande historique" précise son PDG, François Lucas. Un contrat sur 15 ans et 7 500 vélos à assistance électrique à livrer au premier trimestre 2018. La société de la Roche-sur-Yon a même ouvert un nouveau site de production et embauché une trentaine d’intérimaires pour tenir les délais.

Pour la Manufacture Française du Cycle, basée à Machecoul, le défi est encore plus important. 17 500 vélos classiques sortiront bientôt des lignes de production. "Un marché porteur et une réelle plus-value technique pour la main d’œuvre française" souligne son directeur, Yves Salaün.

De belles commandes qui devraient générer la création de près de 80 emplois.

► Retrouvez le reportage de Thierry Bercault et Dominique Le Mée
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
industrie économie emploi vélib' transports