Vendée Globe 2020 : Alex Thomson abandonne

Faute de pouvoir réparer son safran tribord, Alex Thomson est contraint d'abandonner le Vendée Globe. Il fait désormais route vers Le Cap. 
© Jean-Marie Liot/Alea#VG2020
La décision est tombée à 16h ce samedi 28 novembre : " Après avoir subi des dommages au gouvernail tribord de son bateau, le marin britannique Alex Thomson a cessé de courir dans le Vendée Globe et navigue désormais sur son bateau vers Cape Town."

24 heures à peine après avoir fini de réparer une avarie à l'avant de la coque de son bateau, le skipper gallois avait alerté son équipe à terre ce 27 novembre en début de soirée : safran tribord endommagé. En attendant le diagnostic, il naviguait depuis avec un seul gouvernail.
 

Et ce samedi après-midi, "avec beaucoup de tristesse", son équipe a annoncé : " Après avoir évalué la situation aujourd'hui, le skipper et son équipe ont décidé que le seul plan d'action était de cesser la course et de faire naviguer le bateau vers Cape Town."
   

Malheureusement, une réparation n'est pas possible

Alex Thomson

Profondément déçu, Alex Thomson a déclaré "Malheureusement, une réparation n'est pas possible. Nous acceptons donc que ce sera la fin de la course pour nous."

 À la barre d'un bateau flambant neuf de toute dernière génération, le skipper de 46 ans était un des grands favoris de ce Vendée Globe 2020. Il avait passé l'équateur en tête dix jours après le départ.

C'est la troisième fois en cinq participation au mythique tour du monde qu'il est contraint de quitter la course. Il avait déjà
abandonné en 2004 puis en 2008 avant de terminer troisième en 2012/2013 et deuxième
de la dernière édition (2016/2017).

Le navigateur se trouve actuellement à environ 1 800 milles marins du Cap et il devrait lui falloir environ sept jours pour effectuer le voyage et retrouver son équipe technique.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile