VENDÉE GLOBE : JOSSE, Victime d'une avarie de Safran

Tandis que le leader Alex Thomson mène toujours la course, Sébastien Josse prend du retard. 

Sébastien JOSSE - Vendée Globe 2016-2017
Sébastien JOSSE - Vendée Globe 2016-2017 © vendeeglobe.org
En effet, le skipper d'Edmond de Rothschild a dû faire face à quelques difficultés. Il accuse un retard de 169 milles au pointage de 5h00, après avoir percuté violemment un OFNI mardi soir, dans l’Atlantique Sud, alors qu’il naviguait dans un vent de Nord-Ouest à 25-30 noeuds. Le choc a relevé son safran tribord et a endommagé le système de relevage de l'appendice du bateau. Le sportif a été donc contraint à faire une réparation avant de reprendre la course.
Finalement, Josse, a laissé beaucoup d’énergie dans cette mésaventure et a abandonné au passage sa deuxième place à Le Cléac’h. Même s’il a rapidement repris son rythme de croisière des derniers jours, le Niçois accusait au pointage de 9h00 ce mercredi, un retard de plus de 65 milles sur le nouveau dauphin de Thomson qui fait route, comme le Britannique, vers le Cap de Bonne Espérance.


Classement à 09h00 (heure française) – Mercredi 22 novembre 2016

Abandons :
Tanguy de Lamotte (FRA/Initiatives Coeur) : le 15 novembre en raison d’une tête de mât cassée
Bertrand de Broc (FRA/MACSF) : le 19 novembre en raison de dégâts sur la coque et le carénage
Vincent Riou (FRA/PRB) : le 22 novembre en raison de dégâts sur la quille
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport vendée globe