Challans, en Vendée : l’état de catastrophe naturelle reconnue après les inondations du 19 septembre

L’épisode pluvieux avait surpris par sa violence le 19 septembre dernier. Les villes de Challans, Sallertaine et La Jonchère ont été reconnues en état de catastrophe naturelle.

Intervention des pompiers le 19 septembre à Challans, Vendée
Intervention des pompiers le 19 septembre à Challans, Vendée © France Télévisions
L’arrêté interministériel relatif à la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle est paru au Journal Officiel le 14 novembre 2020.

Cet arrêté reconnaît les communes de Challans et Sallertaine en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boue, après l’épisode de pluies torrentielles, le 19 novembre dernier. Les pompiers avaient mené plus de 120 interventions dans l’après-midi. La Ville de Challans avait déposé une demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle le 23 septembre dernier auprès des services de l'Etat.

La ville de La Jonchère est elle aussi reconnue en état de catastrophe naturelle pour un phénomène identique, survenu le 23 septembre.

Les personnes, ayant déclaré un sinistre à leur assureur et à la mairie, disposent d’un délai de dix jours à compter du 14 novembre 2020 pour déposer un état estimatif de leurs dommages auprès de leur assureur, soit au plus tard le 23 novembre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo