EN IMAGES. 150 baigneurs aux Sables-d'Olonne pour le bain du Nouvel An

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olivier Couvreur
Le bain du 1er janvier 2016 aux Sables d'Olonne
Le bain du 1er janvier 2016 aux Sables d'Olonne © Elodie Soulard, France 3 Pays de la Loire

Le traditionnel bain du 1er janvier a bien eu lieu, en ce premier jour de l'année 2016, aux Sables-d'Olonne. 

Le rendez-vous était fixé à 15 heures sur la grande plage des Sables-d’Olonne, en bas de la rue Travot, ce vendredi 1er janvier 2016. Et nombreux sont ceux à avoir répondu présent. Les baigneurs tout d'abord, qui ne rateraient ce premier bain de l'année dans l'Atlantique pour rien au monde, et les spectateurs bien sûr, pour encourager ceux qui n'ont pas froid au maillot à se jeter à l'eau.

>> VIDÉO : 
150 baigneurs aux Sables-d'Olonne pour le bain du Nouvel An

>> DIAPORAMA : 

Les 200 premiers baigneurs se sont vu remettre un bonnet de bain et un café pour se réchauffer un peu. Une animation musicale, de la brioche vendéenne, et des boissons chaudes sont également proposées par l’association de Jean Renoux, “Camino de l’espoir” pour lever des fonds. Cette association a pour but, depuis 2006, d’aider les enfants atteints de lésions neuro-cérébrales et leurs familles.

A noter que pour encadrer cette manifestation, le Remblai a été fermé à la circulation.

Et la température de l'eau dans tout ça ? Pas si froid que ça ! Météo France prévoyait en effet 12° dans l'air sous un ciel nuageux et une température de l’eau de 14°, assez exceptionnelle pour la saison. Mais avec le vent froid bien présent, ne minimisons pas l'effort  des baigneurs, bravo à tous les participants !!

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.