Ile d'Yeu : la tombe du maréchal Pétain ne sera pas fleurie le 11 novembre

La tombe de Pétain dans le cimetière de l'Ile d'Yeu / © France 3 Pays de la Loire
La tombe de Pétain dans le cimetière de l'Ile d'Yeu / © France 3 Pays de la Loire

Le maréchal Pétain sera célébré samedi aux Invalides dans le cadre de l'hommage rendu aux chefs militaires de la Grande Guerre. Un choix qu'Emmanuel Macron juge "légitime" soulignant que le dirigeant du régime de Vichy avait été "pendant la Première guerre mondiale un grand soldat".

Par FB avec Elodie Soulard

"Le maréchal Pétain a été, pendant la Première guerre mondiale, un grand soldat", a déclaré Emmanuel Macron, ce mercredi 7 novembre, tout en rappelant que "la vie politique comme l'humaine nature sont parfois plus complexes que ce qu'on voudrait croire".

"On peut avoir été un grand soldat à la première guerre mondiale et avoir conduit à des choix funestes durant la 2e",
a-t-il ajouté.

Le chef de l'Etat justifie ainsi le choix de rendre un hommage au maréchal Pétain samedi aux Invalides, à l'occasion du centenaire de la fin de la Grande Guerre.

"Il est légitime que nous rendions hommage aux maréchaux qui ont conduit l'armée à la victoire, comme chaque année"

En revanche, à l'occasion du centenaire de la fin de la Grande Guerre, la tombe de Pétain au cimetière de l'Ile d'Yeu ne sera pas fleurie, a fait savoir l'Elysée.
 

67 ans après sa mort, la tombe du maréchal embarrasse toujours les Islais


Au fond du cimetière de l'Ile d'Yeu, une tombe blanche, dans le sens inverse des autres, entourée d'ifs...C'est celle du Maréchal Pétain. Emprisonné sur l'Ile d'Yeu après la seconde guerre mondiale, Pétain y est mort en 1951. Il y repose toujours. 

Le voeu de Pétain était d'être enterré à Douaumont au milieu des combattants de la bataille de Verdun - Jean-François Henry, historien

"C'est pourquoi on croit que cette façon de le placer à l'extérieur c'est de faire en sorte que cette tombe puisse être déplacée très rapidement et que son cercueil puisse être emmené", poursuit l'historien.
La tombe de Pétain au cimetière de l'Ile d'Yeu / © France 3 Pays de la Loire
La tombe de Pétain au cimetière de l'Ile d'Yeu / © France 3 Pays de la Loire
Jugé pour haute trahison avec l'ennemie nazi, le Maréchal Pétain est condamné à mort en juillet 1945. Finalement, sa peine sera commuée en détention à perpétuité par le général de Gaulle.

L'ancien chef du régime de Vichy débarque sur l'Ile d'Yeu le 16 novembre 1945, pour être emprisonné dans la citadelle. Il restera six années, seul, dans le fort, sans voir la mer.

A la fin de sa vie, le maréchal Pétain est transféré dans une maison de Port Joinville, transformée en une annexe de l'hôpital militaire de Nantes.

A cette époque-là, il est quasiment inconscient, il a des moments de grande fatigue, précise Jean-François Henry.

Pétain meurt le 23 juillet 1951, à l'âge de 95 ans. Le surlendemain de sa mort, il est inhumé dans le cimetière de l'Ile d'Yeu, devant une foule de fidèles.

Au fil du temps, La tombe du maréchal Pétain devient un enjeu symbolique.

Dans la nuit du 18 au 19 février 1973, un commando bien organisé dérobe le cercueil. Il sera retrouvé deux jours plus tard dans la région parisienne. Il sera réinhumé sur l'Ile, contrairement à ses dernières volontés.

Régulièrement, la tombe est vandalisée. Les pro et les anti Pétain s'affrontent lors de commémorations.

► Le reportage de notre rédaction à l'Ile d'Yeu
La tombe de Pétain à l'Ile d'Yeu


 

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus