• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

La Châtaigneraie, en Vendée : avec 225 000 vues sur Facebook, le clip de l'équipe de soins palliatifs fait le buzz

L'équipe de soins palliatifs de l'Hôpital de la Châtaigneraie / © DR
L'équipe de soins palliatifs de l'Hôpital de la Châtaigneraie / © DR

Leur clip s'appelle "Garder le fil" et a été tourné dans le service de soins palliatifs de l'hôpital de la Châtaigneraie où ils travaillent. Avec près de 250 000 vues en une dizaine de jours, les personnels soignants de l'établissement ne s'attendaient pas un tel succès sur la toile.

Par Fabienne Béranger

"Peut on rire dans un service où l'on meurt ?", questionne l'équipe de soins palliatifs de l'hôpital de la Chataigneraie.

Avec son clip "Garder le fil", reprise du succès de Trois Cafés Gourmands, "A nos souvenirs", le personnel soignant de cet hôpital rural, situé à une soixantaine de kilomètres de La Roche-sur-Yon, répond "Oui".
"On voulait montrer le travail d'équipe mais aussi casser l'image négative des soins palliatifs et montrer notre travail au quotidien", explique Hélène Parpaillon, l'une des infirmières du service des soins palliatifs, "malgré les difficultés, ce que l'on veut montrer c'est qu'on arrive à trouver des ressources pour que ça se passe bien".

"On voulait faire partager l'idée aux gens que ce n'est pas qu'un mouroir, qu'il y a du positif dans ce service-là et qu'on accompagne la vie jusqu'à la mort"
, poursuit l'infirmière.

Et pour faire passer ce message en musique, l'équipe de soins palliatifs a travaillé main dans la main pendant neuf mois pour écrire les paroles de sa reprise et tourner le clip.
Le tournage du clip du personnel des soins palliatifs de La Châtagnerie / © DR
Le tournage du clip du personnel des soins palliatifs de La Châtagnerie / © DR
"On voulait une chanson dynamique et, au début du projet, on entendait beaucoup cette chanson-là, elle était entraînante", explique Hélène Parpaillon.

Résultat : un clip mis en ligne le 13 mai dernier et qui totalise déjà 225 000 vues sur facebook, 25 000 sur Youtube.

"On espérait que ce soit vu car toute l'équipe s'est impliquée, en fonction de ses compétences, et c'est un projet qui a été moteur dans la vie de l'équipe", se felicite Hélène Parpaillon.

Et du côté des patients et de leurs familles ? "on a eu des retours positifs, ça a mis un peu de gaieté et de joie dans le service, mais on ne pouvait pas non plus être dans l'euphorie, il fallait rester modérés".

L'équipe de soins palliatifs de l'hôpital de La Châtaigneraie présentera son clip lors de  la journée régionale des soins palliatifs d'Angers, le 23 mai prochain, puis au congrès national de la SFAP, Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs, qui se tiendra en juin à Paris.




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dimanche en Politique avec Jérôme Fourquet, auteur de "L'archipel français"

Les + Lus