Coronavirus et déconfinement, à La Roche-sur-Yon, un kit hygiène remis aux commerçants qui se préparent à ouvrir lundi

Dès le début du déconfinement, lundi 11 mai prochain, de nombreux commerces vont ouvrir à nouveau leurs portes. Mais avant, dirigeants et employés s'affairent à préparer l'accueil des clients.
Guillaume Coisel et son épouse, gérants de la boutique Moa La Roche-sur-Yon
Guillaume Coisel et son épouse, gérants de la boutique Moa La Roche-sur-Yon © D. Raveleau - France Télévisions
Guillaume Coisel gère un magasin de vêtements et d'accessoires dans le centre-ville de La Roche-sur-Yon. Avec son épouse et leurs deux salariées, il remet pour la première fois les pieds dans son local depuis mi-mars. Rien a bougé, la collection hiver est encore là alors que le mercure dépasse les 20° à l'extérieur. 

Dans ses mains, il a un sac en papier. C'est un kit donné aux commerçants, qu'il vient de récupérer auprès de l'Agglomération de La Roche-sur-Yon. 
découverte du starter kit donné aux commerçants par La Roche-sur-Yon Agglomération
découverte du starter kit donné aux commerçants par La Roche-sur-Yon Agglomération © D. Raveleau - France Télévisions

A l'intérieur, ils découvrent des visières de protection, du gel hydroalcoolique, une affiche sur les gestes barrières ou encore des bandes adhésives pour permettre de respecter plus facilement les distances... Guillaume Coisel va pouvoir désormais préparer la réouverture de son magasin sereinement.

Ses seules obligations pour accueillir des clients : mettre du gel à leur disposition et prévoir une distanciation à la caisse. Pourtant, d'ici lundi, il ne va pas s'arrêter à cela. Grâce notamment au kit distribué, il va prévoir un sens de circulation, coller les affiches pour rappeler les consignes, monter les visières et surtout mettre son magasin en mode "printemps/été".

Le gérant est confiant : "Il faut qu'on s'adapte, on n'a pas le choix, nous comme nos clients. On va reprendre notre activité comme avant. J'espère seulement que les clients vont se déplacer."

Avec l'annulation des mariages, il sait qu'une partie de sa clientèle ne va pas se déplacer. "Dès lundi avec le déconfinement, les personnes vont sortir mais vont-elles venir dans les commerces et acheter ?" précise Guillaume Coisel.

Après la fermeture de son magasin pendant un mois et demi entrainant une chute conséquente de son chiffre d'affaires, il veut pourtant rester confiant dans l'avenir.

Quant aux masques, il en a commandés pour lui et ses salariées sur internet. Il ne les a pas encore reçus. Mais ceux qu'il attend le plus, ce sont des masques qui seront mis en vente, dès réception, lundi normalement : "On va vendre des masques plus tendances en tissus. Ces masques fashion vont devenir des accessoires de mode, histoire de redonner un peu de couleur..." 

800 kits vont être donnés aux commerçants de la Roche-sur-Yon et des environs
800 kits vont être donnés aux commerçants de la Roche-sur-Yon et des environs © D. Raveleau - France Télévisions

L'Agglomération de la Roche-sur-Yon va ainsi distribuer 800 kits aux commerçants des 13 communes en 3 jours, d'ici le 11 mai prochain. "Le starter kit gratuit va permettre d'aider les commerçants à redémarrer leur activité dans des conditions sanitaires optimales" précise l'Agglomération dans un communiqué.

Les kits se composent de visières, d'un flacon d’un litre de gel hydroalcoolique, d'affiches sur les gestes barrières, de bandes adhésives à apposer au sol pour le respect des distances, d'une liste de fournisseurs divers (gel hydroalcoolique, masques en tissu, visières) et d'une aide financière pour l’acquisition d’un écran de protection en plexiglas (à hauteur de 50% du coût d’acquisition TTC, dans la limite de 200 €).

© D. Raveleau - France Télévisions

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie covid-19 santé société déconfinement