Jeune homme retrouvé mort à La Roche-sur -Yon : un suspect mis en examen pour meurtre

Le jeune homme qui s'était présenté aux autorités comme étant l'agresseur d'un autre jeune mortellement blessé samedi boulevard Defferre à La Roche-sur-Yon a été mis en examen pour meurtre et placé en détention.
Un jeune homme est actuellement entendu à Nantes dans le cadre de l'affaire du jeune homme mortellement blessé à l'arme blanche samedi 4 septembre à la Roche-sur-Yon
Un jeune homme est actuellement entendu à Nantes dans le cadre de l'affaire du jeune homme mortellement blessé à l'arme blanche samedi 4 septembre à la Roche-sur-Yon © France Télévisions Olivier Quentin

Ce jeune homme originaire du Tchad s'était présenté spontanément après avoir appris par la télé que l'ami avec lequel il s'était battu était mort à l'hôpital. Les secours avaient retrouvé cet autre jeune tchadien, gravement blessé, boulevard Gaston Defferre à hauteur de l'arrêt de bus Marengo.

Le jeune homme a été mis en examen pour meurtre et placé en détention. Il ne reconnait pas les coups, se contentant d'indiquer que la victime était armée d'un cutter et d'un couteau, et qu'au cours de la bagarre, ils auraient reçu des coups l'un et l'autre dans leur chute commune. Lui-même portant des pansements aux bras. L'autopsie montre 4 coups portés, dont 3 au niveau du cœur et des poumons.

Les deux protagonistes se connaissaient selon la procureure. Le mobile serait un différend entre les deux hommes, censé se régler lors de leur rencontre, la victime ayant une relation avec la compagne d'un troisième ami.

La procureure de la République de La Roche-sur-Yon indique que la victime, demandeur d'asile, faisait l'objet d'une OQTF (Obligation de quitter le territoire français).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société