La Roche-sur-Yon, Vendée : des "chaussettes" sur des pylônes haute tension, on vous explique pourquoi

Visuellement, cela donne un peu l'impression d'être des pylônes qu'on aurait posé sans en enlever l'emballage. A La Roche-sur-Yon, dix pylônes arborent d'étonnants voiles, blancs ou verts.
Sur La Roche-sur-Yon, dix pylônes sont ainsi "vêtus" de voiles blancs ou verts.
Sur La Roche-sur-Yon, dix pylônes sont ainsi "vêtus" de voiles blancs ou verts. © France Télévisions Olivier Quentin

Quand on longe le boulevard de l'industrie à La Roche-sur-Yon, difficile de ne pas avoir le regard attiré par ces géants drapés de tulle blanc ou vert. Un artiste "branché" du Voyage à Nantes se serait-il exporté pour s'attaquer aux pylônes haute tension qui traversent le sud de la ville ?

De la base jusqu'au sommet, le voile ondule au gré des vents donnant presque vie à ces équipements gérés par RTE, Réseau de Transport d'Electricité, le gestionnaire du réseau d'électricité en France.

La première ligne à traverser le département

C'est justement RTE qui nous explique les raisons de ce tableau urbain inhabituel.

Ces pylônes font partie de la ligne de 90 000 volts La Roche-sur-Yon Sirmière-Thibaudière, qui, en Vendée, est la première ligne à traverser le département depuis les années soixante. Elle compte 70 pylônes, la moitié en béton et l'autre moitié en acier.

Les dix pylônes actuellement couverts de ces voiles sont en acier. On dit, dans le jargon de RTE qu'on leur a mis une "chaussette". 

24 pylônes doivent être repeints sur cette ligne haute tension Sirmière-Thibaudière.
24 pylônes doivent être repeints sur cette ligne haute tension Sirmière-Thibaudière. © France Télévisions Olivier Quentin

Il s'agit de travaux de réfection. "Pour limiter la corrosion, explique-t-on à RTE, on doit repeindre les pylônes en acier tous les dix ans. Cette "chaussette" a pour but de contenir les éventuelles projection de peinture quand il y a du vent."

Or, 10 des 24 pylônes concernés par ces travaux se trouvent en milieu urbain, proche d'habitations, il convenait donc de les équiper de ces bâches de protection.

La Vendée est un département littoral, son climat et son air marin sont considérés comme facilitant la corrosion de ces pylônes qui doivent donc être repeints tous les 10 à 15 ans.

Ces travaux devraient s'achever fin août.

RTE en Vendée

Réseau de Transport d'Electricité en Vendée, c'est une centaine de salariés qui travaillent à la maintenance des lignes haute et très haute tension, soit 6800 km de lignes de 63 000 à 400 000 volts.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergie environnement insolite