Le retour du thon rouge à Saint Gilles-Croix-de-Vie : une bouffée d'air frais pour la filière pêche locale

En déclin pendant 20 ans, les populations de thon rouge en Atlantique augmentent depuis 2018. Les pêcheurs de Saint-Gilles-Croix-de-Vie en attrapent souvent dans leurs filets, lorsqu’ils cherchent des sardines. Jusqu'à présent ils ne pouvaient le débarquer que sur le port des Sables d'Olonne. Désormais la criée de Saint-Gilles-Croix de Vie leur est ouverte.

Un poisson de 150 kilos, symbole d’une nouvelle ère lancée officiellement ce vendredi matin.

Depuis mi-mars, les pêcheurs du port de Saint-Gilles-Croix-de-Vie n’ont plus à faire de détour par les Sables d’Olonne, pour débarquer leur thon rouge.

Pour nous c'était des frais supplémentaires quand on allait débarquer aux Sables d'Olonne. En rentrant d'une marée de sept, dix jours voire plus débarquer notre thon rouge et le thon germon qu'on avait en plus on le débarquait à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, ça faisait deux débarquements à faire. Pour l'équipage c'est une fatigue en plus. Désormais, on rentre directement chez nous.

Anthony Morin

armateur à Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Des heures de bateau en moins

Après un plan de reconstitution des stocks entre 2006 et 2018, seuls certains ports de la façade Atlantique, dont la Turballe et les Sables d’Olonne, sont autorisés à débarquer le thon rouge

Son retour à Saint-Gilles-Croix-de-Vie est une excellente nouvelle pour l’ensemble de la filière locale

"Ça va nous faire moins de transport puisque c'était du thon qui était débarqué dans d'autres ports" se réjouit Lionel Collachot, mareyeur sur la criée de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

"Il sera sur place l'établissement étant à Saint-Gilles ça va nous simplifier la vie sur les volumes achetés sur les bateaux de Saint-Gilles" poursuit-il.

Un thon rouge qui redonne des couleurs à la criée locale

Avec le retour du thon rouge, c’est toute la criée de la ville qui reprend des couleurs

"La criée c'est toute une filière" assure Frédéric Charrier, le Secrétaire général  du Syndicats des marins de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

On a quand même 600 personnes qui vivent autour du port de pêche de Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Frédéric Charrier

Secrétaire général  du Syndicats des marins de Saint-Gilles-Croix-de-Vie

"On a la criée, les mareyeurs, les poissonniers, les marins-pêcheurs, l'usine Gendreau (NDLR : une conserverie) et Fil'mer (NDLR : usine de découpage de poissons)"

Et ce n’est que le début, la saison de la pêche au thon rouge démarre véritablement début juin.

Vincent Calcagni avec Quentin Carudel et Damien Raveleau

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité