• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

La Roche sur Yon : c'est Noël dans le centre ville

© Mù © Juan Robert
© Mù © Juan Robert

Du samedi 10 au jeudi 22 décembre, La Roche sur Yon s'anime pour les fêtes de fin d'année. 13 jours d'animations dans les rues de la ville dans la journée et à la nuit tombée. Demandez le programme !

Par Damien Raveleau

Entre marché de gourmand et photo avec le Père Noël, la Ville de la Roche sur Yon a programmé de nombreux spectacles pour attirer le public dans le centre ville. Pour vous donner une idée, voici quelques morceaux choisis :


Samedi 10 décembre   

Déambuloscopie

La compagnie PiPOTOTAL propose une escapade dans un monde onirique. Un univers d’apparitions où acrobates, danseurs, musiciens et machineries s’emmêlent. Ce ballet mécanique est composé de six machines que Léonard de Vinci aurait pu construire.
De 10h à 12h et 16h à 19h - Place Napoléon
À 16h30 en déambulation (départ rue Clemenceau et final place Napoléon) - Durée : 1 h
Déambuloscopie

 

Samedi 17 et dimanche 18 décembre

Kraken Orchestra


une fanfare tentaculaire à pédales. Traversant le temps à bord de son vaisseau fossile, l’équipage du Kraken Orchestra (Sytème Paprika) ramène dans ses filets des airs d’enfance et de joie de vivre, glanés ici et là au gré des époques accostées. Polkas festives, symphonies jazzifiées ou tubes interplanétaires métamorphosés, cette odyssée musicale vous catapulte dans un univers fantasmagorique aux croches endiablées !
Samedi 17 décembre à 16h et 18h  &   Dimanche 18 décembre à 15h et 16h30     En déambulation dans le centre-ville

Kraken Orchestra


Dimanche 18 décembre à 18h

Mù - cinématique des Fluides


Spectacle aérien fixe. Grande scénographie urbaine intégrant musique, théâtre et prouesses. 
La Compagnie Transe Express avait enchanté le centre-ville de La Roche-sur-Yon en 2014 avec ses Poupées Géantes. Elle revient avec sa nouvelle création, un spectacle monumental et lumineux, qui est présenté pour la première fois dans le Grand Ouest. 


Sur le même sujet

SNSM : la question du financement des sauveteurs en mer

Les + Lus