Vendée : le succès de Noirmoutier, top 3 des destinations les plus recherchées pour les vacances

Selon une étude d'un site internet de recherche de locations de vacances, l'île de Noirmoutier, en Vendée, arrive en troisième position des destinations les plus prisées, ou du moins, qui font l'objet du plus grand nombre de recherches sur le web. Ceux qui y sont déjà installés confirment.

Noirmoutier parmi les destinations de vacances les plus  interrogées sur les sites internet
Noirmoutier parmi les destinations de vacances les plus interrogées sur les sites internet © C.François France Télévisions

Il y avait un peu de monde ce dimanche matin sur le marché de Noirmoutier-en-l'île. Certains diraient même que la règle des 10 km n'était sans doute pas respectée par tous. Mais enfin, la météo invitait plus à papilloner qu'à verbaliser.

C'est un lieu commun que de dire que Noirmoutier est une belle destination. L'île vendéenne accessible par un pont ou, à certaines heures, par le gois, a même été classée en troisième position par le moteur de recherche Holidu, spécialisé dans les recherches de locations de vacances.

Le site a comptabilisé le nombre de requètes suscitées par Noirmoutier et, avec 2020 recherches par mois sur les 12 derniers mois, cette destination arrive derrière Honfleur en Normandie (1ère) et Arcachon en Nouvelle Aquitaine (2ème).

 

+ 15 % sur les prix immobiliers

Pour Guillaume et Johanna Lefranc qui possèdent une agence immobilière sur l'île, rien d'étonnant à cela. Les biens immobiliers à vendre se font rares et ils partent rapidement et au prix affiché. La marge de négociation est de plus en plus mince.

Selon Guillaume, depuis la fin 2020, les prix ont même grimpé de 15 % ! L'effet confinement sans doute.

Les biens immobiliers à vendre se font rares à Noirmoutier et les prix grimpent.
Les biens immobiliers à vendre se font rares à Noirmoutier et les prix grimpent. © France Télévisions

"Les gens fuient la ville et viennent rejoindre les plaisirs simples de Noirmoutier, confirme Johanna, la plage, les balades."

Leur agence propose aussi des maisonnettes à louer pour les périodes de vacances. L'impossibilité de se rendre à l'étranger a boosté les réservations de dernière minute.

"On a beaucoup de demandes, constate Johanna. On sent que les gens ne peuvent pas partir ailleurs. Noirmoutier, ce n'est pas très loin." 

Jean-Marc et son épouse aimeraient s'installer à Noirmoutier.
Jean-Marc et son épouse aimeraient s'installer à Noirmoutier. © France Télévisions

Jean-Marc Fournier et son épouse sont venus de la Loire pour aider leur fils à emménager sur l'île ces jours-ci. Il ont eu le coup de foudre.

"On est enchanté, dit Jean-Marc, on projette même de venir s'installer sur Noirmoutier. On a commencé à regarder ce qui se vendait dans le secteur. On a déjà fait une offre mais ça part tellement vite qu'on s'est fait passer devant très rapidement.

 

"Le coin est juste magnifique"

Croisée sur le marché, cette vacancière qui vient régulièrement sur l'île ne s'étonne pas du classement publié par Holidu.

"On est en France, le coin est juste magnifique, dit-elle,  facile d'accès avec le pont et les habitants sont vraiment accueillants. C'est un lieu qui peut plaire à plein de profils de personnes"

Point de vue partagé par une paludière croisée également sur le marché où elle vient vendre sa production.

"Les gens aiment bien parce que ce qu'il y a la tranquillité, un décor simple mais agréable." explique-t-elle.

"Il y fait bon vivre et ce n'est pas très loin de Paris" Une retraitée en vacances à Noirmoutier.
"Il y fait bon vivre et ce n'est pas très loin de Paris" Une retraitée en vacances à Noirmoutier. © France Télévisions

Ce couple de retraités habite Orléans et vient ici passer six mois de l'année dans sa maison secondaire, depuis 25 ans.

"C'est un endroit très agréable, dit madame. Il y fait bon vivre et ce n'est pas très loin de Paris finalement. La côte Atlantique est très prisée. Le prix des maisons a flambé."

 

voir le reportage

Moins snob que l'île de Ré

Monsieur estime que Noirmoutier est un bon compromis parmi les îles de la côte Atlantique. 

"C'est moins snob que l'île de Ré, sourit-il, moins populaire qu'Oléron et c'est plus accessible que l'île d'Yeu. On a un bon équlibre entre les campings, les maisons bourgeoises et l'hôtellerie."

Selon lui, malgré son succès, l'île de Noirmoutier conservera toujours un côté agricole avec ses pommes de terre, et naturel avec ses marais.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vacances sorties et loisirs tourisme économie