Affaire Scouarnec : le chirurgien pédophile a exercé à l'hôpital des Sables d'Olonne durant l'été 2003

Publié le Mis à jour le
Écrit par Guénolé Seiler, avec Fanny Borius
L'actuel centre hospitalier "Côte de Lumière" à Olonne-sur-Mer
L'actuel centre hospitalier "Côte de Lumière" à Olonne-sur-Mer © Capture écran Google Street View

Le chirurgien Joël Le Scouarnec, poursuivi pour des agressions sexuelles et viols sur mineurs, a effectué un remplacement au service chirurgie du centre hospitalier Côte de Lumière durant l'été 2003. Confirmation de la direction de l'établissement ce vendredi 29 novembre.    

Samuel Froger le directeur du centre hospitalier Côté de Lumière, nous confirme que le chirurgien a bien exercé dans l'établissement vendéen. Il y a effectué 4 semaines de remplacement au service de Chirurgie durant l’été 2003, à cheval entre juillet et août. L'hôpital a depuis changé de locaux en 2011. 

Le chirurgien retraité est soupçonné d'avoir abusé de plusieurs dizaines d'enfants au cours de sa carrière. Une carrière qui l'a amenée en Pays de la Loire à exercer à Laval, Ancenis, et donc aux Sables-d'Olonne. En Vendée, une enquête initiée par le Parquet de Lorient est en cours dans l'établissement des Sables d'Olonne. Le directeur affirme "répondre à des questions et réquisitions sur des données d’ordre médical et administratif" sur lesquelles "il ne peut donc pas s’épancher."

Il se dit « attentif » à ce qui aurait pu se passer dans l’établissement à l’époque même si lui-même n’était pas présent à cette date.
Il est arrivé en 2017 et le personnel présent en 2003 est peu nombreux à être encore présent aujourd’hui. " Nous n’avons pas de traçabilité ". Il n’a connaissance d’ " aucune plainte de patients à ce jour ".

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.