Golden Globe Race : la britannique Susie Goodall, seule femme de la course, arrive en Australie

La britannique Susie Goodall, concurrente de la Golden Globe Race, à son arrivée en Tasmanie le 30 octobre 2018 / © Capture écran page Facebook Golden Globe Race
La britannique Susie Goodall, concurrente de la Golden Globe Race, à son arrivée en Tasmanie le 30 octobre 2018 / © Capture écran page Facebook Golden Globe Race

Elle est arrivée souriante dans la nuit australienne à la barre de son voilier. La jeune britannique Susie Goodall, 29 ans, est actuellement en baie de Hobart (Tasmanie). C'est l'un des points de passage obligé des concurrents de la Golden Globe Race.

Par Guénolé Seiler

La britannique est 4ème au classement provisoire de ce tour du monde à la voile sans escale, à l'ancienne.

Arrivée en début de nuit en baie d'Hobart, Susie Goodall a répondu à quelques questions lors d'un facebook live organisé par les organisateurs de la course. 

Souriante, elle apparaît soulagée d'aborder le Pacifique après avoir vécu des moments difficiles, notamment une tempête terrible il y a 8 jours.
Ce qui lui manque le plus sur le bateau, de la bonne nourriture (fresh food) et ne pas pouvoir partir pour de longues balades.

Revoir le live (en anglais)
Huit concurrents restent en course dans la GGR contre 17 au départ des Sables-d'Olonne le 1er juillet dernier.

Trois concurrents ont du être secourus en mer en abandonnant leurs bateaux, dont le français Loïc Lepage.
 Le vétéran français Jean-Luc Van Den Heede mène toujours la flotte, il navigue déjà au milieu du Pacifique et pourrait être de retour aux Sables-d'Olonne avant fin janvier si il tient ce rythme. VDH est passé à Hobart le 6 octobre dernier. Le français devance le néerlandais Mark Slats et l'estonien Uku Randmaa.
Suivre la progression des concurrents en direct.
 Le 1er juillet dernier, nous avions saisi le départ de Susie Goodall depuis le chenal des Sables-d'Olonne en vidéo 360 degrés. 

   

Sur le même sujet

Chasse : les sangliers de la discorde

Les + Lus