• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Golden Globe Race : des nouvelles du skipper lourdement blessé au dos

Don McIntyre Directeur de la GGR2018 / © F. Grunchec - F3 Pays de La Loire
Don McIntyre Directeur de la GGR2018 / © F. Grunchec - F3 Pays de La Loire

Dans la nuit de jeudi à vendredi, plusieurs skippers de la Golden Globe Race, course partie des Sables d'Olonne le 1er juillet, ont essuyé une tempête au beau milieu de l'Océan Indien. Deux bateaux ont démâté. L'un des skippers s'est gravement blessé au dos.

Par Damien Raveleau

Don McIntyre, organisateur et directeur de la course, ne lâche plus son téléphone d'urgence. Depuis le premier message texte envoyé par Abhilash Tomy, vendredi midi, les nouvelles arrivent au compte-goutte.

Ce dimanche matin, un premier avion indien a survolé le bateau du skipper blessé et a pris des photos de l'embarcation. On découvre que le mât et les voiles sont dans l'eau, sous le bateau. Abhilash, immobilisé sur la couchette dans la cabine, a éteint et rallumé son unique moyen de contact, pour dire qu'il avait bien entendu le passage de l'avion.

Cet après-midi, heure française, deux autres vols ont été effectués par deux avions australiens. 

Le dernier a survolé la zone de recherche et s'est entretenu avec Gregor McGuckin. Ce second skipper se trouve à moins de 100 milles d'Abhilash. Mais lui aussi a démâté et s'approche lentement grâce à son unique gréement de fortune. Il espère arriver près du bateau indien lundi.

Un navire de contrôle de pêche français, l'Osiris, est à environ 165 milles du bateau d'Abhilash Tomy mais progresse lentement dans une météo difficile. Son capitaine fait état d'une arrivée lundi midi. Le vent actuel de 35 nœuds au nord-ouest devrait diminuer de façon spectaculaire et basculer au sud-ouest à 16h00 UTC aujourd'hui. La houle actuelle de 4 mètres va continuer à enfler jusqu'à 6 mètres au cours des prochaines 24 à 36 heures.

Depuis, Abhilash Tomy a envoyé un nouveau message qui montre l'urgence de l'intervention. "RÉCUPÉRÉ DES CANETTES DE ICE TEA. JE BOIS CA. VOMIS CONSTAMMENT. POITRINE BRÛLE"
 
Abhilash Tomy, skipper indien de la GGR2018 / © Christophe Favreau - GGR2018
Abhilash Tomy, skipper indien de la GGR2018 / © Christophe Favreau - GGR2018

 
GGR2018 : le skipper indien gravement blessé

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus